compteur démarré le 05 avril 2018

  • Facebook Social Icon

Collectif le vent tourne 66

      La vérité sur la soi disant démarche écologique des pro-éoliens !!

                                        (humour verdoyant)

Paris le 18 janvier 2018 :
Eolien : La révolte des territoires ruraux

Aujourd’hui, en France, certains promoteurs éoliens tentent d’imposer leurs projets par la force, contraignant les riverains à créer des zones à défendre (ZAD) afin de préserver leur qualité de vie et d’empêcher le saccage industriel d’une nature rurale encore préservée.

Depuis plus de 6 mois, dans plusieurs régions, des habitants de villages ruraux résistent aux forces de l’ordre envoyées par les autorités pour faire passer des convois acheminant des éoliennes par des petites routes de montagne ou de campagne, des chemins  vicinaux, qu'il faut détruire, élargir, goudronner.

Ces citoyens tentent d’empêcher des  bulldozers de détruire des haies, d’arracher des arbres, de saccager des sites naturels. Ils refusent que des pelleteuses creusent de gigantesques cavités où seront déversés des milliers de tonnes de béton armé.

Depuis plusieurs mois certains de ces résistants sont trainés devant les tribunaux comme des coupables de droit commun, alors que ces initiatives de désespoir sont le résultat de l’immense mépris des responsables du  gouvernement et de l’indifférence du Ministre de l’Environnement Nicolas Hulot.

Deux exemples emblématiques  font la une des médias régionaux, deux  collectifs anti-éoliens qui luttent jour et nuit depuis des mois :

Le collectif des riverains de Bouriège qui résistent sur le pont du REC dans l'Aude

L’Amassada de l’Aveyron qui refuse les 1000 éoliennes programmées, et le méga-transformateur d'EDF à Saint Victor de Melvieu.

La Fédération Environnement Durable regroupe un millier d’associations de toutes les régions de France. Elle n’utilise que des moyens légaux pour lutter contre l’envahissement de l’habitat rural par l’éolien industriel.
Elle  approuve le bien fondé du refus des  projets éoliens concernés et lance une alerte : à terme, ces conflits risquent de conduire à des affrontements désespérés de plus en plus violents.

La Fédération Environnement Durable estime que le gouvernement en portera l'entière responsabilité en voulant imposer le développement de l’éolien industriel par la force, et par des  mesures de  régression du droit de l’environnement par l’effet de la simplification des procédures juridiques.  

Encore quelques traces de mécontentement....

Humour : Voila ce que pense les riverains d'éoliennes !!

           SOYEZ FRANC !!    LESQUELS   PRÉFÉREZ VOUS  ??

ACTUALITES 2018

       Ordre chronologique

Lundi 1er janvier 2018 :

Nous voici à la porte de cette nouvelle année 2018, espérons un coup d'arrêt à tous ces projets éoliens débiles sur notre département.

Les dernières news assez prometteuses à ce sujet :

1) Ci-joint : sur l'Indépendant du 28 déc :

La polémique sur le projet de gazoduc, rejoint celle sur les éoliennes et anciennement celle sur la THT.

2) sur l'Indépendant du 31 déc :

Roquefort-des-Corbières : le conseil d'Etat confirme l'annulation des trois permis de construire des éoliennes

Le conseil d’Etat a rejeté, le 28 décembre dernier, les pourvois des sociétés Parc éolien du col de Brugues, Parc éolien du Mailleul de Lima et Parc éolien du Vial, confirmant ainsi l’annulation de leurs trois permis de construire comprenant chacune cinq éoliennes sur le territoire de la commune de Roquefort-des-Corbières.

Le juge s'est appuyé sur "l'insuffisance de l'étude d'impact du projet" sur les chauves-souris et "sur les cartes de passage des oiseaux migrateurs".

3) Ci-joint : sur l'Indépendant : éoliennes et gazoduc la polémique continue...

04 janv 2018 :

1) Ci-joint : En Vendée la tempête "Carmen" abat une éolienne sans faire de victime...

2) Sur l'Indépendant : Un peu d'humour pour ce début d'année.

En 2018 les PO poubelles.... Cela me rappelle étrangement un dessin que j'ai réalisé en 2008 pour notre association. En 10 ans les problèmes restent les mêmes sauf que le TGV et le tunnel sont bien là, mais heureusement la THT a été enterrée.

3) Ci-dessous : Les éoliennes et les ventes immobilières :

06 janv 2018 :

Chers amis, chers sympathisants,
Les membres du bureau de notre collectif viennent d’apprendre cette triste et étonnante nouvelle : le décès du maire de Terrats, Monsieur MASO.

Ses obsèques auront lieu ce jour à 10h 30, en son village.

Nous sommes de tout cœur avec sa famille, ses proches et ses amis en ces douloureuses circonstances.
Comme l'a dit si bien notre vice président JF Girbaut et qui correspond exactement à nos sentiments :
“Chacun d'entre  nous a pu apprécier  chez lui son clair engagement, la simplicité  et disponibilité  de l'homme et de l'élu ; Servir : à l' évidence, à  travers son mandat, il aimait  les gens, son village et les Aspres dont il voulait avec nous protéger l'identité et la beauté fragile de ses paysages contre des appétits affairistes ... Notre combat lui restera fidèle  et il mérite tout notre respect ... toujours à  nos côtés,  il savait accompagner, être présent et apporter un précieux concours . Son absence si subite  , chacun d'entre nous peut en être  vraiment attristé et même choqué ... difficile alors de traduire en mots les sentiments liés  à  sa disparition . Nous ne pourrons oublier cette belle personnalité...”

L'ensemble du bureau et des membres du Collectif "le vent tourne"

11 janv 2018 :
En ce début d'année, encore une bonne nouvelle :

 

Le Conseil d'État confirme l'annulation des permis de construire de 15 éoliennes en Aude à Roquefort des Corbières.

Le Conseil d'État confirme l'annulation des permis de construire de 15 éoliennes

Il aura fallu dix ans à la LPO de l'Aude (Ligue pour la protection des oiseaux) pour venir à bout de ce feuilleton judiciaire. Dix ans pour faire annuler les permis de construire de quinze éoliennes, sur la commune de Roquefort-des-Corbières.

Plusieurs permis de construire avaient été délivrés sur la commune de Roquefort-des-Corbières, en décembre 2008, pour la réalisation de trois parcs éoliens, soit quinze éoliennes. À l'époque, la maire Marie-Christine Théron-Chet affirmait que «l'éolien avait toute sa place sur sa commune». Le tribunal administratif de Montpellier avait annulé, en 2012, ces permis de construire. La LPO soulignait la présence d'espèces rares et protégées, comme des aigles royaux, de Bonelli, des passereaux méditerranéens. C'est ensuite devant la cour d'appel de Marseille que le conflit entre LPO et promoteur éolien s'est poursuivi, avant de trouver son épilogue devant le Conseil d'État, le 28 décembre dernier.

Dans un communiqué, la LPO se félicite de voir le Conseil d'État «donner raison à la LPO dans son action de préservation des espèces et des habitats rares, présents sur le territoire du parc national régional de la Narbonnaise en Méditerranée».

Ci-joint : 1) un bon article : le contre-exemple Allemand sur la multiplication des éoliennes.

2) Un lien sur la chute d'une éolienne en Vendée à cause de la tempête Carmen :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/vendee/noirmoutier/video-tempete-carmen-nou-velles-images-exclusives-eolienne-tombee-vendee-1396391.html

3) Un lien vers les risques du financement participatif (encore une arnaque à la sauce "monde nouveau" pour appâter les pigeons avec des miettes et les rendre dociles) :

https://www.breizh-info.com/2018/01/11/86193/eoliennes-participatif

 

13 janv 2018 :

4) Un lien vers un article du Monde sur la politique pro-charbon et anti-climat de la chancelière allemande.

Nos politiques si rapides à montrer notre voisin comme un exemple à suivre, quand vont-ils ouvrir les yeux sur la triste réalité ?

Plus d'éolien = plus de charbon ou de gaz, ou de fuel, donc plus de CO2 et plus de particules fines dans l'atmosphère.

SUPER résultat pour nos fanatiques des moulins à vents !!

http://huet.blog.lemonde.fr/2018/01/12/merkel-et-schultz-pro-charbon-et-anti-climat/

5) Ci-joint : une vidéo de la destruction d'une église et d'un village en Allemagne pour simplement agrandir une immense mine de charbon (lignite hyper polluante).

Pour plus de détails suivre le lien :

https://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/allemagne-une-eglise-rasee-pour-agrandir-une-mine-de-charbon_1974881.html

6) nouvel article sur la chute d'une éolienne pendant la tempête "Carmen".

15 janv 2018 :

Chers membres et sympathisants de notre association,

En ce début d'année 2018, nous tenons à vous remercier pour l'aide que vous nous avez apportée au cours de l'année précédente et pour votre implication dans notre refus de laisser ce beau département à la merci de tous ces faiseurs de fric qui veulent le détruire en le recouvrant de gigantesques ventilateurs totalement inutiles.

Nous avons donc toujours et encore plus besoin de vous pour nos futures actions sur le terrain et pour montrer votre désaccord lors des commissions d'enquêtes publiques que le préfet devrait sûrement mettre en place cette année pour Passa, Caixas et peut être Banyuls dels Aspres si son maire s'entête dans son projet.

Nous devrons sûrement en passer par des actions au tribunal administratif.. donc par des frais d'avocats...

Alors justement, nous vous demandons de ne pas oublier le renouvellement de votre cotisation en 2018 (toujours d'un montant de 10 €) et nous vous en remercions.

PS : Nous avons déposé une demande d'habilitation de délivrer des reçus fiscaux comme association "d'intérêt général" auprès des services des impôts, qui a toutes les chances d'être acceptée malgré un délais moyen de réponse de six mois.

Vos dons en 2018 devraient donc vous donner accès à une réduction d'impôts sur le revenu... MERCI par avance !!

Le bureau.

18 janv 2018 :

Encore une preuve du "travail main dans la main" ou du "je te tiens, tu me tiens par la barbichette" de nos politiques et des lobbies éoliens, qui se félicitent de ces nouvelles mesures qui leur ouvrent une véritable autoroute pour recouvrir notre beau pays de ces gigantesques machines... Merci M. Nicolas Hulot et compagnies !!

France: mesures pour lever les freins à l'éolien terrestre :
Publié le 18/01/2018 sur LE POINT :

http://www.lepoint.fr/economie/france-mesures-pour-lever-les-freins-a-l-eolien-terrestre-18-01-2018-2187720_28.php

 

 

Quand même une bonne nouvelle : On peut aussi réussir à les faire démonter !!

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/2013/10/04/10-eoliennes-demolies-dans-le-ternois-surrealiste-selon-un-vice-president-du-conseil-regional-331443.html

20 janv 2018 :
Ci-dessous : le dernier communiqué de presse  de la FED  du 19 janvier 2018

                                         Eolien terrestre : 
NON au mitage massif des territoires et des paysages de France

 

A la suite de l’annonce des conclusions du groupe de travail sur l’éolien, les associations signataires font connaitre leur vive opposition aux mesures annoncées jeudi 18 janvier 2018 par Monsieur Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire.

 

  1. La soi­‐disant consultation évoquée par le ministre a soigneusement tenu à l’écart les riverains d'éoliennes et les associations qui les représentent et qui ont pour objet la défense du Patrimoine et des paysages ;

  2. Ces mesures ne prennent aucunement en compte l’impact de la proximité des habitations face à des engins de plus en plus haut (200 mètres) ;

  3. Elles ignorent tout autant la protection des paysages et l’environnement du patrimoine, classé par l’Etat, qui n’est même pas mentionné par les propositions ;

  4. Il s’agit par une démarche à caractère financier (sur le dos des consommateurs) de faciliter à tout prix une industrialisation massive des espaces naturels et agricoles, au mépris de ce que devrait être une démarche écologique respectueuse ;

  5. Pour tenter de museler l’opposition des citoyens, le choix est fait de mettre en place des procédures dérogatoires au droit commun français.

Un véritable équilibre doit être trouvé entre la politique de protection du patrimoine et celle de l’environnement. Toutes deux contribuent à l’activité économique.

Les associations signataires restent disposées à une véritable concertation qui doit enfin avoir lieu entre le gouvernement et les parties prenantes.

Contacts presse :

Demeure Historique  Thierry Nouvel -­‐ thierry.nouvel@demeure-­historique.org -­ 01 86 95 53 02

FED – Jean-­‐Louis Butré – contact@environnementdurable.net -­‐ 06 80 99 38 08

Sauvegarde de l’Art Français -­‐ Alexia Monteillet -­‐ communication@sauvegardeartfrancais.fr

Sites & Monuments – Julien Lacaze – contact@sppef.org -­‐ 06 24 33 58 41

Vent de colère – contact@ventdecolere.org -­‐ 06 40 89 49 82

VMF – caroline.desagazan@vmfpatrimoine.org -­‐ 01 40 62 61 81

22 janv 2018 :

Ci-joint : l'interview d'un procureur italien par une télé allemande.

Elle nous éclaire sur l'implication de la mafia italienne, (mais pas seulement), dans le financement des projets éoliens, italiens pour l'instant. Mais on sait que la lèpre se transmet déjà discrètement à toute l'Europe.

La finance internationale agit toujours masquée,

                                Le fric n'a ni odeur, ni visage, ni morale...

23 janv 2018 :

Justement en parlant de fric, vous trouverez :

Ci-joint : un article percutant sur ce qui motive les promoteurs éoliens à proposer

la location des terrains plutôt que l'achat.

25 janv 2018 :

Ci-dessous : un article d'économie matin sur la destruction de nos paysages :

http://www.economiematin.fr/news-eolien-risque-environnement-paysage-france-danger-beaute-regions-butre

26 janv 2018 :

Ci-joint :

1) Une espèce invasive est signalée dans les PO !!  (humour)

2) Comme pour la THT un vent de mécontentement semble laisser des traces...

28 janv 2018 :

CI-jointes : Les dernières infos de ce mois de janvier :

1) Un peu d'humour (noir) avec " la facture EDF expliquée."

2) Une excellente étude complète et argumentée sur "l'éolien en 66" et "Mats dans les Aspres".

3) les dernières nouvelles du front de "l'Amassada".

Une piqûre de Rappel : S V P, si ce n'est déjà fait :

N'oubliez pas de signer et faire signer notre pétition en ligne (bouton ci-dessous).

N'oubliez pas de régler votre cotisation 2018 (voir le paragraphe du 15 janvier ci-dessus). Cette cotisation de 10 € valide votre inscription à notre association pour 2018 et vous permet d'assister aux assemblées générales.

Pour tout renseignement vous pouvez laisser un message au trésorier sur la page "CONTACT".

29 janv 2018 :

L'Amassada communique :
"Suite à 13 gardes à vue dans différentes gendarmeries de l’Aveyron et un projet de contrôle judiciaire par référé pour empêcher l’accès aux environs du chantier du parc éolien de Crassous , il est programmé un Rassemblement-tintamare, devant l'Hotel de Ville de Saint-Affrique, commune du projet, ce Samedi 3 Février à 10h30.
Les gardes à vue se sont déroulées jeudi 25, dans le cadre d'une enquête préliminaire pour un délit mineur après l’intervention démesurée de dizaines de gendarmes au petit matin. Elles se sont déroulées loin des yeux (Marcillac, Bozoul, Capdenac, Villefranche de Rouergue, Laissac, Rodez... ) . Ce coup de force n'a pour projet que d'intimider ceux et celles qui voudraient s'opposer aux éoliennes industrielles et au projet de méga Transfo à Saint Victor.
Aucune mises en examen à la sortie de ces 10 heures de privation de liberté.
La liberté de manifester ses convictions n'a pas à être limitée ni contrainte dans un élan de bombage de torse du gouvernement vis à vis des luttes contre les GPI (grands projets inutiles) pour faire passer l’abandon du projet d’aéroport de NDDL auprès des aménageurs.
Défendons les libertés fondamentales de manifester et protestons contre la criminalisation des luttes.
Habitants et habitantes d’Occitanie: « Aux libertés »!

Notre association "Collectif le vent tourne" est solidaire de cette action et demande à ses membres et sympathisants qui le peuvent d'apporter leur soutien en se rendant à ce rendez-vous citoyen (apportez vos casseroles usagées) ou par des lettres ou des mails de soutien : amassada@riseup.net    (lettre jointe).

30 janv 2018 :

La motion de notre collectif sur "L'Ouillade" journal des PO, suivre le lien suivant :
http://www.ouillade.eu/environnement/les-aspres-collectif-le-vent-tourne66-vent-debout-contre-les-eoliennes/166553

02 fév 2018 :

Ci-joint : Trouvée sur internet, une Contre-Pub (remaniée) de celle qui était parue sur l'Indépendant l'an passé.

05 fév 2018 :

ALERTE INFO :
Nous venons d’apprendre que le préfet sera interviewé sur la radio France Bleu Roussillon ce vendredi 9 février à 8h15 dans l'émission "Face à la presse".
Vu que celui-ci ne répond pas à nos divers courriers, une action rapide s'impose !!
Profitons de cette émission et aidons les journalistes à poser les bonnes questions, celles qui nous intéressent et non le bla bla habituel !! Exemple :

“ Que comptez vous faire Monsieur le Préfet, au sujet de la multiplication anarchique et sans contrôle des projets d’implantation d’éoliennes industrielles (130 à 180m) sur l’ensemble des territoires de notre département et qui vont le défigurer ??
RAPPEL : Ces projets établis sans réelle concertation avec la population impactée, mais au seul gré et bénéfice des sociétés du vent et de quelques maires et propriétaires attirés par les miettes financières que ces sociétés voudront bien leur distribuer, vont détruire l’image touristique (unique), patrimoniale (si riche et variée), agricole (vins et fruits AOC et Bio), immobilière ( qui veut s’installer à proximité de gigantesques moulins à vent ?) et “où il fait bon vivre” (qui s’écrira au passé).  Cela provoquera la fuite des touristes et donc un effondrements des ressources et de l’emploi dans notre département.
“Donnerez-vous un avis favorable à cette entreprise de démolition, ou bien en signerez-vous l’arrêt définitif ???”
Vous trouverez sûrement bien d’autres questions pertinentes, envoyez les, LE PLUS TÔT POSSIBLE, aux trois journalistes qui vont interviewer le Préfet ou à un seul, par courrier papier c'est le mieux ou sinon par mail.
Avec comme Intitulé :  l'interview du Préfet dans l’émission "Face à la Presse".
Les journalistes :
1) Simon Colboc (France Bleue) 24, av. du Maréchal Leclerc 66000 PERPIGNAN
simon.colboc@radiofrance.com
2) Antoine Gasquez (semaine du Roussillon) 2, pl Jean Payra 66000 Perpignan contact@lasemaineduroussillon.com
3) Marc Tamon, (France 3) 2 av Alfred Sauvy 66100 Perpignan tél : 04 68 54 01 41  mail ?
                                            MERCI pour votre implication !!


AUTRE INFO IMPORTANTE :  

Nous sommes en cours d’organisation d’une GRANDE REUNION PUBLIQUE comme celle de Tresserre qui devrait avoir lieu début mars mais nous avons pour l’instant des difficultés à trouver une salle assez grande et surtout avec parking à proximité (ce qui avait manqué à Tresserre).
Dès que possible nous vous transmettrons la date, l’heure et le lieu, préparez-vous !!

Et Encore :
La FED nous communique : Nos amis de l’Oise  ont besoin de votre soutien, Merci de signer leur pétition, l'implantation de 8 à 12 éoliennes géantes de 180 mètres de hauteur se ferait à 500 m des habitations :

https://www.change.org/p/contre-le-projet-%C3%A9olien-les-chesnots-oise

Et encore plus :
1) Un article complet sur Midi Libre :

http://www.midilibre.fr/2018/02/04/aude-des-eoliennes-buttent-sur-le-dernier-souffle-d-une-zad,1623619.php

2) Un autre :

https://www.econostrum.info/La-Cour-des-comptes-europeenne-lance-un-audit-sur-l-eolien-et-le-photovoltaique_a24067.html

3) Et d'autres encore :

https://reporterre.net/L-eolien-industriel-faussement-ecolo-mais-vraiment-repressif

http://www.bvoltaire.fr/leolien-pompe-a-fric/

https://ventsetterritoires.blogspot.fr/2018/02/nuisances-sanitaires-des-eoliennes.html?m=1

4) Heureusement, certains députés arrivent à poser des questions pertinentes :

A l'Assemblée : le 31 JANVIER 2018
Au lendemain d'un vote des députés sur le développement de l'éolien terrestre et maritime, Dino Cinieri, député "les Républicains " de la Loire, considère que "le  paysage français est en train d'être complétement dénaturé par le développement ahurissant des parcs d'éoliennes ». Expliquant que les riverains subissaient de nombreuses nuisances (bruit, flashs lumineux) sans oublier la perte de la valeur de leurs terrains. Dino Cinieri s'étonne que « les questions d'installations d'éoliennes dans des zones classées ou protégées n'a même pas été abordée » pas plus que celle sur les études d'impact qualitatives ou quantitatives.

Dino Cinieri interroge le Gvt sur les installations controversées d'éoliennes dans les sites classés. 

Vidéo sur : https://twitter.com/AssembleeNat/status/958713643553583105/video/1

08 fév 2018 :

Ci-joint :

1) Les informations et questions envoyées aux journalistes par notre Présidente Marie Noëlle Molly ainsi que

2) la motion (excellente, à déguster sans modération) anti-implantation d'éoliennes industrielles du conseil municipal de TROUILLAS et de son Maire.

Elle se rajoute aux nombreuses autres motions anti-éoliennes des villages des Aspres et également des Albères et du Vallespir... La coupe est pleine et çà déborde !!

09 fév 2018 :

Pour écouter l'émission "face à la presse avec notre Préfet Philippe Vignes:

https://www.francebleu.fr/infos/societe/face-a-la-presse-le-prefet-des-pyrenees-orientales-1518175331#

13 fév 2018 :

Ci-joint :

1) Une lettre ouverte de la FED au gouvernement et particulièrement à Nicolas Hulot. Elle met les points sur les I, là où ça fait mal !!

2) Un coup de gueule des pêcheurs de Noirmoutier contre un projet éolien.

3) Encore une pétition à signer et n'oubliez pas la notre (sur le bouton vert ci-dessous).

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/premier-parc-industriel-eolien-ligne-mediane/39225

4) Article d'un journal de chasseurs : au Danemark, visons et infrasons ne font pas bon ménage :

https://www.chassons.com/leolienne-a-encore-tourne/

21 fév 2018 :

Petite piqûre de rappel :

 l’Assemblée Générale ordinaire de notre association “collectif le vent tourne” 
aura lieu :

                    le vendredi 2 mars 2018 à 18h30

         au Domaine “Las Collas”, traverse du Soler, THUIR  66300.
Localisation :
(à l’entrée de Thuir en arrivant de Perpignan, prendre le rond-point situé à côté de la chapelle et dans ce rond point, prendre la direction du Mac Donald et du  « château Las Collas », après avoir dépassé le Mac DO, continuer pendant 2 Km environ, puis au panneau « château Las Collas »  tourner à gauche et aller  jusqu’au domaine qui débute par une allée de platanes).

INFORMATION IMPORTANTE :

Nous sommes heureux de vous informer que notre Association “collectif le vent tourne” organise :
une réunion publique contre de nouvelles implantations d’éoliennes industrielles dans nos territoires si riches et si variés des Pyrénées orientales.
Après une recherche longue et infructueuse, nous avons enfin réussi à obtenir une salle libre avec parking à proximité.

                GRANDE RE
UNION PUBLIQUE d’information et de mobilisation
                                              le vendredi 23 mars à 18h30
Salle “Léon Jean Grégory” au rez de chaussée de la Maison des Jeunes et de la Culture de THUIR.
    (proche du collège Pierre Moréto).

 

25 fév 2018 :

Ci-jointe : Affiche de la réunion publique du 23 mars.

27 fév 2018 :

Une bien triste nouvelle :

Chers membres et sympathisants de notre Collectif nous tenons à vous informer du décès de Monsieur Georges MOLY époux de notre Présidente Marie Noëlle MOLY.

En votre nom, nous tenons à nous associer à la souffrance de sa famille, lui apporter notre soutien dans cette douloureuse épreuve et lui transmettre nos plus sincères condoléances.

Les membres du Bureau.

Les obsèques auront lieu ce mercredi 28 février 2018, à 9h30, en l'église Saint Matthieu de PERPIGNAN.

28 fév 2018 :

Ci-joint :

1) Une lettre ouverte de la FED au président Macron.

2) Une vidéo intéressante sur l'arnaque à l'énergie verte sur des éoliennes domestiques, les chasseurs de pigeons et marchands de vent sont partout à l'affut :

https://www.lci.fr/replay/sept-a-huit-l-arnaque-a-l-energie-verte-des-particuliers-trompes-par-le-leader-francais-des-eoliennes-2079830.html

3) Un article (transmis par un membre) sur les conflits d'intérêt des élus et les projets éoliens :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/aisne/deux-elus-municipaux-comparaissent-devant-tribunal-laon-prise-illegale-interets-1399433.html

4) Encore un article d'un membre :
https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/24/2748212-fronde-en-montagne-noire.html#xtor=EPR-1


5) ATTENTION DANGER ! MERCI DE PARTICIPER à la consultation publique sur ce projet de décret, lancée par le ministère de l’Environnement, du 16 février au 8 mars 2018 . Voici le lien vers la page internet annonçant cette consultation, vous pouvez déposer votre avis au bas de cette page :

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/csprt-du-13-mars-2018-projet-de-decret-relatif-aux-a1784.html

6) En prime un article sur la santé et les éoliennes :

http://www.economiematin.fr/news-eolienne-danger-sante-infrasons-impact-familles-exploitation-riou

7) Communiqué de presse contre le décret Lecornu :

                                             TIENS  TIENS  !!

Pourquoi ces deux containers à verres ont-ils été déplacés malgré leur poids ??  (voir la photo au dessus, prise il y a quelques jours )      

Peut être parce que sur le terrain d'en face, on aménage un nouveau et énième lotissement et surtout parce qu'on veut, comme toujours, cacher aux futurs acheteurs les projets éoliens qui fleurissent aux alentours. (comme celui de Banyuls dels Aspres juste en face de chez eux).

Peut être qu' ils risquent de s'enfuir en hurlant et en oubliant de signer le gros chèque !! Ce serait vraiment dommage pour certains......

Ci-dessus : lettre de la FED au Président, au gouvernement, aux ministres, sénateurs et députés.

ALLEZ !!    SI ON VOUS EN REMETTAIT  UNE PETITE COUCHE.

ALLEZ !!   DISONS  5 FOIS PLUS !!

 

               SOYEZ HEUREUX !!

REMERCIEZ-NOUS, C'EST DU VERT

    ALLEZ !!  APPLAUDISSEZ !!           

ALLEZ, C'EST NOUS QUI PENSONS ET DÉCIDONS POUR VOUS.

MAIS VOYONS,  C'EST POUR VOTRE BIEN,   SI,  SI !!!

    ALLEZ,   DORMEZ!!  DORMEZ!!

                COMMENT NON ??

1er mars 2018 :

1) Ci-joint : la folie des grandeurs !! des éoliennes offshore géantes de 260m avec des pales de 107 m. TOUJOURS PLUS HAUT, PLUS GROS, PLUS CHER, PLUS, PLUS, PLUS !!!

Ils sont dingues rien ne peut arrêter cette mégalomanie. Ils font et feront la même chose avec les éoliennes terrestres.

Il faut vraiment stopper ce désastre industriel et environnemental.

2) VIDÉO : Enfin une prise de conscience en Allemagne et un discours percutant d'une députée.

Nota : pour lancer les sous titres en français cliquer sur le petit carré blanc avec pointillés sur la barre d'affichage du bas de la vidéo.

 3) URGENT, dernière piqûre de Rappel pour nos membres :
 l’Assemblée Générale ordinaire de notre association “collectif le vent tourne”
qui aura lieu le vendredi 2 mars 2018 à 18h30 au Domaine “Las Collas”, traverse du Soler, THUIR  66300.

Localisation :
(à l’entrée de Thuir en arrivant de Perpignan, prendre le rond-point situé à côté de la chapelle et dans ce rond point, prendre la direction du Mac Donald et du  « château Las Collas », après avoir dépassé le Mac DO, continuer pendant 2 Km environ, puis au panneau « château Las Collas »  tourner à gauche et aller  jusqu’au domaine qui débute par une allée de platanes).

3 mars 2018 :

Mieux vaut en rire qu'en pleurer !! Un peu d'humour pour se détendre et MERCI aux Habitants de Banyuls dels Aspres auteurs de ces montages sympathiques.

ATTENTION !! Photo jointe :

Pendant ce temps les promoteurs immobiliers font de la PUB à la mairie de Banyuls dels Aspres pour de nouveaux lotissements en oubliant de préciser qu'il y a des projets éoliens à proximité... (Il n'y a pas d'éoliennes sur leur belle photo). C'est à la limite de la légalité.

Il faut prévenir les futurs acheteurs :

RdV à 16h45 devant la mairie pour accueillir les futurs investisseurs en leur "offrant" notre tract  .Vous pourrez ensuite vous mettre au chaud dans la salle pour "participer"... MERCI !!

04 mars 2018 :

1) Ci-joint : Un communiqué de la FED en réponse au ministre Lecornu :


2)  APPEL URGENT à TOUS !!!,

le gouvernement, par les ministres Lecornu et Hulot a lancé une consultation citoyenne sur internet.
             "Eolien Terrestre mesures de simplification: Commission Lecornu"
 
http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/csprt-du-13-mars-2018-projet-de-decret-relatif-aux-a1784.html?idU=1

NOUS DEMANDONS A TOUS NOS ADHÉRENTS ET SYMPATHISANTS DE METTRE  LE PLUS DE COMMENTAIRES POSSIBLES  SUR LE SITE   DE LA  CONSULTATION  INTERNET LECORNU. (ci-dessus).
 
NOUS DEVONS TOUS ENSEMBLE DIRE NON A CETTE PARODIE DE  DÉMOCRATIE. CE TYPE DE DECRET EST COMPOSÉ DE MESURES D’EXCEPTION IMPOSÉES PAR LE LOBBY DES  INDUSTRIELS DU VENT.

Suite aux propositions du groupe  de Nicolas Hulot et Sébastien Lecornu, Secrétaire d’État à la transition énergétique écologique et solidaire,  le Ministère a publié en urgence un projet de décret pour bloquer toute contestation et faire passer  ses propositions en force concernant l’éolien industriel.
Les propositions qui sont directement issues des syndicat professionnels des industriels du vent,  sont  mises en avant  sous « l’habillage d’un souci de rapidité  et de « simplification des procédures » mais elles n’ont en réalité  pour but que de museler les victimes actuelles et futures des éoliennes qui sont  de plus en plus monstrueuses et rejetées par les riverains.
Ce  projet est inacceptable.

C’est une violation du principe fondamental que constitue le droit aux citoyens et aux associations loi 1901 de se défendre  en mettant en place: 
La suppression des  Tribunaux administratifs peu onéreux 
Le  principe de "cristallisation des moyens” pour  qu'ils n'aient le temps de réagir 
 
Merci décrire vos  commentaires mais aussi de demander à vos amis de le faire. Vos commentaires peuvent être brefs ou plus développés
Concernant les raisons que vous pouvez invoquer,  il est important que vous  donniez  vos propres arguments  avec votre expérience et vos sensibilités.
(Merci de ne pas utiliser des termes agressifs ou inappropriés. Notre combat est juste et la vérité éclatera un jour.)
MERCI de votre réactivité !!
Ci-joint : En exemple mon commentaire.
Bien cordialement.
André Doizon trésorier.
 

3) Ci-joint : A Lire des articles sur valeurs actuelles et un bon livre sur les éoliennes:

"Le Mythe des énergie renouvelables" de Rémy Prud'homme (édition l'Artilleur).

4) Ci-dessous : Encore un article de Valeurs actuelles pour réveiller les dormeurs :

http://www.valeursactuelles.com/societe/entretien-jean-louis-butre-eoliennes-le-suicide-dedf-91507

NOTA : Les panneaux anti éoliennes continuent à fleurir dans nos villages !!

13 mars 2018 :

Ci-joint :

1) Un article de la FED sur la dernière réaction du gouvernement sur le piège financier de l'éolien offshore :

2) Un article des Echos sur la mortalité des chauves souris causée par les éoliennes.

14 mars 2018 :

                                                           RAPPEL 

        VENEZ NOMBREUX à notre RÉUNION PUBLIQUE de MOBILISATION

               Le vendredi 23 mars à la maison des jeunes de THUIR

                                                    à partir de 18h30

19 mars 2018 :

 

                         TRÈS IMPORTANT             QU'ON SE LE DISE !!!

Notre association "Collectif le vent tourne" tient à réaffirmer avec force qu'elle est :                                        CITOYENNE et APOLITIQUE.

En son sein, les membres sont réunis par leur opposition à l'implantation incontrôlée d'éoliennes industrielles, au milieu de nos villages et non par leur préférences politiques, religieuses ou autres.

Par contre : nous acceptons sans à priori, toutes les bonnes volontés qui se manifestent pour nous aider dans notre lutte.

Pour info :

1) "TWITTER" Un outil performant pour se faire entendre. Lancez-vous et aidez-nous !!!

Ci-joint : la marche à suivre dans le dossier "Twitter une arme".

2) Le problème éolien touche toute la France et heureusement les populations commencent à s'informer et à réagir.

Un exemple joint : "sos éolien".

 

 20 mars 2018 :

Pour info :

1) les tracts  et affiches de notre prochaine réunion ont été distribués dans la plupart des villages des Aspres, du Vallespir et des Albères par une mini armée de bénévoles que nous remercions chaudement pour leur implication et leur motivation.

2) le samedi 17 mars au matin, encore de belles actions d'information du public ont eu lieu au marché de THUIR et en parallèle au marché de CÉRET . (photo jointe).

                                                       BRAVO à TOUS !!

3) Le mot du trésorier :

Profitez de cette réunion du 23 mars à THUIR pour vous joindre à notre association et à nos actions, inscrivez-vous pour 10 € de cotisation annuelle. Nous avons besoin du plus grand nombre d'adhérents pour espérer exister aux yeux des autorités.

Help !! Pour les membres qui n'ont pas encore réglé cette cotisation nous demandons un petit geste...

                                    Un GRAND MERCI à vous et à vendredi !!!

21 mars 2018 :

Pour vous maintenir chaud et au Top, voici une prochaine action post réunion : après avoir lu et étudié le PCAET ou PLAN CLIMAT AIR ÉNERGIE TERRITORIAL des ASPRES sur le lien suivant :
http://www.cc-aspres.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=206&Itemid=630

Vous pourrez ensuite vous exprimer sur le mail de la communauté de commune des Aspres : contact@cc-aspres.fr

Il faut donner de la voix  en permanence et à tous les niveaux et participer à ces  "concertations" pratiquement cachées (noyées au milieu de bla bla bla), disons discrètes et qui passent ainsi inaperçues du grand public (peu intéressé par ces sites administratifs), tout en étant extrêmement importantes pour votre avenir et celui du territoire.

                               A VOS PLUMES !!   Heu !  disons vos stylos à bille....

23 mars 2018 :

Nous voici à la porte du grand jour et c'est un plaisir de trouver ci-joint un article aussi pertinent de "l'Indépendant" c'est un bon signe !

A ce soir !!!

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, l'interview de notre Présidente Marie Noëlle MOLY a été diffusé sur France bleu Roussillon dans l'émission "l'invité" à 7h52 ce matin. A écouter sur le lien suivant :

https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite/roussillon/marie-noelle-moly-presidente-de-l-association-collectif-le-vent-tourne#

24 mars 2018 :

Cette réunion du 23 mars fut un Grand moment pour la sauvegarde du patrimoine que nous ont légués nos ancêtres !

De tous les villages des Aspres et de tout le département des centaines de personnes sont venues assister à cette mobilisation forte contre ces projets éoliens qui risquent de perturber notre vie et compromettre notre futur.
Des personnalités politiques, des acteurs économiques du tourisme, de l'immobilier, du patrimoine, des associations environnementales, mais aussi du monde scientifique, le cri de colère de notre présidente, l'intervention de plusieurs maires et des représentants de la viticulture....film, simulations paysagères....

En accord avec la majorité des habitants du département, nous étions là, mais aussi avec :

- Le député de la circonscription, des maires et conseillers municipaux anciens et actuels.

- Avec la motion pour un moratoire sur l'éolien dans les P.O. voté à l'unanimité des conseillers départementaux.

- Avec les motions contre l'éolien de la majorité des conseils municipaux de la Communauté de Communes des Aspres.

- Avec des motions pour la majorité des Communautés de Communes mitoyennes.

- Ainsi que pour le syndicat Canigou Grand Site (64 communes).

       TOUS METTONS UN POINT FINAL A CES PROJETS ANARCHIQUES,

         INUTILES, ONÉREUX QUI DÉFIGURENT NOTRE DÉPARTEMENT.
Pour des P.O. enfin libérés de ces friches industrielles qui polluent notre environnement.

 

26 mars 2018 :

L'Association "Collectif le vent tourne" tient à remercier tous les acteurs et participants (345 présents) à notre réunion publique du vendredi 23 mars dernier, qui ont, chacun à son niveau, contribué à sa pleine réussite.

                                               Un GRAND MERCI à TOUS !!

  Le bureau.

Bien sur, nous sommes en cours de réflexion sur nos prochaines actions : avec votre aide, nous organiserons de petites réunions d'information dans les villages, une grande manifestation devant la préfecture de Perpignan... et plus si affinité....

Nous vous ferons suivre les infos et les dates dès que possible sur ce site et par mail pour les adhérents...

Ci-joint :

1) Un article de l'Indépendant du samedi 24 mars de la réunion du préfet Philippe VIGNES avec les élus de l'arrondissement de CÉRET, dans laquelle, au sujet de l'éolien, il confirme bien : "Une dizaine de projets sont à l'étude sur le département. Un sur dix arrive au bout sur une procédure de dix ans".

FAUX !! La plupart des projets bien ficelés aboutissent, soient six ou sept sur dix et les procédures, grâce à M. LECORNU, devraient être simplifiées et accélérées de sept à trois ans en moyenne.

Il conclut "Moi, je ne vais pas me laisser intimider par certains".

Veut-il parler du "vent tourne" et de tous ceux qui s'opposent à la poursuite des projets éoliens dans nos territoires ??

2) Encore sur l'Indépendant, l'article consacré à notre réunion publique de THUIR.

27 mars 2018 :

Commentaire coup de gueule : A. Doizon

C'est DINGUE !! A lire et relire sur l'Indép les propos d'Agnès LANGEVINE vice-présidente du conseil régional en charge de la transition écologique et énergétique :

"Réclamer un moratoire sur les éoliennes est irresponsable", l'ensemble des élus et des citoyens qui se sont manifestés contre de nouveaux projets éoliens dans notre département sont donc à ses yeux, tous des irresponsables ! nous sommes tous bons pour l'asile. Vite la camisole.

Par contre, imposer aux habitants de la région la multiplication par cinq des éoliennes industrielles, alors que cette énergie onéreuse et peu efficace n'est pas une véritable nécessité pour la France, cela lui semble responsable. ON MARCHE SUR LA TËTE !!

Autre perles :

"Pour moi, ceux qui sont par principe opposés à l'éolien sont des pro-nucléaires"

ASSEZ ASSEZ de réciter ce MANTRA DÉBILE digne d'une cour de récréation de la maternelle.

Si nous sommes contre les éoliennes implantées n'importe où et n'importe comment, c'est que nous y avons réfléchi et que nous nous sommes informés à de multiples sources fiables.

Pour cette dame, c'est une certitude, nous sommes en admiration béate du nucléaire, nous préférons des déchets radioactifs dans nos jardins en place des éoliennes et nous applaudissons des deux mains à la ruineuse et dangereuse aventure de l'EPR...

Elle nous le promet, en 2050 la région "Occitanie" sera entièrement verte, disons entièrement recouverte par de blancs moulins à vent qui bougent les bras et clignotent la nuit en place des amandiers et des mimosas et par de noirs panneaux solaires en place des vertes vignes...

     CELA NOUS FAIT RÊVER,  QUEL PROGRÈS !!  NOUS SOMMES ADMIRATIFS !!

Et pour finir en beauté :

"Nous avons décidé qu'il n'y aurait pas de zones définies pour accueillir des éoliennes. Les territoires vont devoir s'emparer du sujet"

Cette décision a été prise en concertation avec qui ?? Vous êtes au courant vous ??

Il n'y a donc plus de règles, chacun va pouvoir décider de planter quelques machins par ci, quelques bidules par là, pour recevoir quelques miettes des promoteurs éoliens...

CELA NOUS PROMET LA PAIX, LA JOIE ET LA BONNE HUMEUR DANS NOS CAMPAGNES !!!

Ci-joint : Suite à la réunion de Thuir, la lettre de remerciement de notre présidente Marie Noëlle MOLY.

29 mars 2018 :

Ci-joint : Le JT du 19/20  de France 3 pays catalan du 28 mars sur les éoliennes :

Le reportage mélange des extraits  d'une réunion du 27 mars de la vice présidente de la région Occitanie Agnès LANGEVINE sur les énergies renouvelables (multiplication par cinq des parcs éoliens) et des extraits de notre propre réunion du 23 mars à THUIR.

Suivre le lien ou la vidéo ci-dessous :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-local-1920-pays-catalan

Photo jointe :

Tiens Tiens !!  Cela rappelle le  "NON à la THT"  Le bon peuple se réveillerait-il ??

30 mars 2018 :

Ci-joint : Un super article de la Semaine du Roussillon qui montre que les médias commencent à prendre conscience de la montée du mécontentement dans les PO, sur ces projets éoliens inutiles et catastrophiques pour une économie tournée vers le tourisme.

La Région, par idéologie politique, se tire une balle dans le pied et c'est nous qui saignerons...

31 mars 2018 :

Eoliennes et climat : vers la fin du modèle allemand ?  

En 2014, le vice Chancelier Allemand Sigmar Gabriel, ministre de l’économie et de l’énergie déclarait déjà :

" La vérité est que la transition énergétique ( Energiewende ), le plan allemand visant à faire passer la part de la production « renouvelable » d’électricité à 80% en 2050 est sur le point d’échouer.

La vérité est que, sous tous les aspects, nous avons sous-estimé la complexité de cette transition énergétique. La noble aspiration d’un approvisionnement énergétique décentralisé et autonome est bien sûr une pure folie ! Quoi qu’il en soit, la plupart des autres pays d’Europe pensent que nous sommes fous.

Notre « modèle allemand » étant même l’un des seuls pays au monde à voir les émissions de CO2 de son secteur de l’énergie croitre depuis 2010 !"
Dans son rapport «Transition énergétique allemande: la fin des ambitions ?» France Stratégie stigmatise l’échec climatique de l’Allemagne malgré son développement spectaculaire des énergies renouvelables.
Quelques jours plus tard, c’est la Cour des Comptes européenne qui fustigeait ce développement des énergies renouvelables et en dénonçait les coûts et l’inefficacité.


Les rapports s’accumulent désormais pour établir que le bilan climatique de cette politique est pire encore qu’on le craignait, malgré les milliards d’euros qui lui ont été consacrés.

On constate malheureusement que chez nous, nos braves politiciens  (qui admirent sans restriction notre voisin allemand) ont décidé, quel qu'en soit le prix (financier, environnemental, patrimonial, social...), de multiplier par cinq l'implantation de parcs éoliens sur l'ensemble du territoire français, malgré leur inutilité et leur inefficacité.

C'est DINGUE !! On chante COCORICO mais on refait les mêmes "con....ries" que nos voisins sans tenir compte de leurs erreurs évidentes.
 

06 avril 2018 :

Ci-dessous : l'article de l'Indépendant de ce matin avec notre réponse aux propos d'Agnès Langevine parus précédemment.

07 avril 2018 :

 A  VOTRE  ATTENTION !!

Une enquête publique est ouverte sur internet au sujet des PPE :

C'est quoi ce machin ??

"Les programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE), sont des outils de pilotage de la politique énergétique qui ont été créées par la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Elles concernent la métropole continentale et les zones dites non interconnectées (ZNI), à savoir la Corse, la Réunion, la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe, Wallis et Futuna et Saint-Pierre et Miquelon. La PPE de métropole continentale est élaborée par le Gouvernement tandis que les PPE des ZNI sont co-élaborées avec les autorités locales.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) prévoit la révision de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) d'ici la fin de l'année 2018. Un débat public sur la révision de la PPE, pour les périodes 2018-2023 et 2024-2028, sera lancé dès le 19 mars 2018 et sera organisé par la Commission nationale du débat public."

Encore un truc barbare peu compréhensible et inconnu du grand public (Vous, vous avez vu ou entendu quelque chose au 20h, à la radio ou dans les journaux ??), réservé à une petite minorité "d'initiés", qui elle va répondre positivement et en masse à ce genre de débat.

Nos politiciens au pouvoir pourront  dire ensuite haut et fort : "Dans notre GRANDE enquête publique, (on a joué le jeu de la démocratie) les réponses favorables à encore plus de moulins à vent, plus de ceci ou plus de cela sont grandement majoritaires... donc nous pouvons le faire, puisque le peuple est d'accord....".

             Alors,  S V P !!  Perdez quelques minutes de votre précieux temps et :

EXPRIMEZ VOUS !! DEFENDEZ VOUS !! et REPONDEZ à ce questionnaire !! surtout dans les rubriques "Pourquoi  ?".

De plus, considérez cela comme un entrainement, un échauffement pour les réponses que vous donnerez pendant les enquêtes publiques sur les projets éoliens des Aspres et autres.

       Alors S V P, à vos stylos et faites entendre la voix du "bon peuple", votre VOIX !!

Suivre le lien :

https://ppe.debatpublic.fr/questionnaire-debat

Ou :

http://www.armadiyo.com/debat-public-ppe/questionnaire.php

 

                             Nous vous remercions pour votre participation.

11 avril 2018 :

1) Encore une : un peu fragile ces trucs là, alors que les vents moyens dans notre département ont tendance à augmenter :

Tunisie : Des vents violents provoquent la chute d’une éolienne à El Haouaria  le 8 avril 2018

Des vents violents ont provoqué, dimanche, la chute d’une éolienne installée dans le parc éolien de Sidi Daoud, dans la délégation d’El Haouaria (Nabeul).

L’éolienne de 46 mètres de haut s’est effondrée sans faire de dégât, a déclaré à l’agence TAP, le délégué d’El Haouaria, Najah Nouri.

Selon des techniciens de la Centrale éolienne de Sidi Daoud, “les rafales de vent qui ont balayé la région et dont la vitesse dépassait les 120 km/h ont provoqué la chute de l’éolienne”.

Les équipes techniques dépêchées sur les lieux ont pris les mesures techniques et préventives nécessaires. L’éolienne a été démantelée, a-t-il ajouté.

Il est à noter que la Centrale éolienne de Sidi Daoud compte 70 éoliennes de 32, 46 et 61 mètres installées en l’an 2000.

2) Notre association "Collectif le vent tourne" s'associe pleinement à l'ASET du village de TORDÈRES  dans ses actions contre les projets éoliens des Aspres :

le  06 avril 2018   l'Aset Tordères   communique :

"LE MASSIF DES ASPRES EST UN BEAU TERRITOIRE ENCORE PRÉSERVÉ, AVEC DE SPLENDIDES PAYSAGES, UNE FAUNE, UNE FLORE ET UN PATRIMOINE RARES ET PRÉCIEUX.
SOYONS DIGNES DE CETTE TERRE, ELLE EST NOTRE PLUS GRANDE RICHESSE... NE BRADONS PAS LES ASPRES AUX PROMOTEURS ET AUX INDUSTRIELS À DENTS LONGUES !"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) Ci-joint : La tension monte un peu partout :

ASSEZ !!  ASSEZ!!  On en a ASSEZ !! de cet envahissement de nos territoires par ces MACHINES MONSTRUEUSES et INUTILES qui sèment laideur, maladies et discorde au sein de nos beaux villages de FRANCE.

Quand ??  Nos politiciens parisiens et autres, comprendront-ils, qu'il faut stopper çà avant que cela ne provoque de la violence. C'est ce qui arrive, quand on supprime les droits du peuple à se défendre et à s'exprimer librement (projet de loi Lecornu).

 

13 avril 2018 :

Un membre vient de nous communiquer :

"Vendredi prochain 20 avril, à 7h du matin, Carole Delgas présidente de la région Occitanie sera questionnée dans l'émission "Face à la presse", sur la radio France Bleu Roussillon.
C'est l'occasion d'envoyer des questions à poser comme on l'avait fait pour le Préfet,.

mêmes contacts avec les journalistes :
Simon Colboc : simon.colboc@radiofrance.com
Marc Tamon : marc.tamon@francetv.fr
Dorothée Berhault : dorothee.berhault@francetv.fr
Pour Antoine Gasquez de La Semaine du Roussillon : contact@lasemaineduroussillon.com
Bien cordialement."

Alors, comme d'habitude maintenant :  A VOS STYLOS !!  EXPRIMEZ-VOUS !!

Il faut maintenir la pression sur les élus, les politiques et  les financiers qui veulent nous imposer leur "machines à fric" sous le couvert d'une idéologie pseudo écologique...

15 avril 2018 :

                                ÇA BOUGE PARTOUT en FRANCE !!!

Des centaines d'associations manifestent contre de multiples projets éoliens qui envahissent nos campagnes en voici quelques unes :

16 avril 2018 :

Encore un exemple de mobilisation anti-éoliennes :

 

Éoliennes: les opposants se réunissent samedi prochain

Près de 30 associations de plusieurs départements se retrouveront samedi à Montmorillon pour fédérer leurs forces contre les parcs éoliens.

Montmorillon sera samedi la capitale régionale de la lutte contre l'implantation des éoliennes: une réunion d'ampleur inédite rassemblera les membres de 26 associations de la Vienne, de l'Indre, de la Haute-Vienne et de la Creuse. « Chaque association correspond à un projet éolien en cours, plus ou moins ancien, expliquent Philippe Guinard (Vent de Raison, Thollet Coulonges) et Michel Camus (collectif Brandes et Bocages). Au départ, nous étions quelques groupes à travailler dans notre coin. On s'est structuré en novembre 2014 pour faire passer les informations, les expériences et faire jouer aussi la solidarité financière. Ce sont toujours des dossiers de longue haleine. »

"Des machines industrielles à tous les carrefours"

Les collectifs dressent le constat d'une multiplication des projets de part et d'autres des limites départementales: « En tout, on arrive à 600 éoliennes. Regardez la carte des projets en Nouvelle-Aquitaine: ça interpelle! On constate aussi que les pratiques de l'administration changent selon les départements et les régions. Ce collectif a permis de prendre conscience du phénomène ».

 

18 avril 2018 :

1) RAPPEL : Soyez à l'écoute de l'émission "face à la presse" sur France bleue Roussillon ce vendredi 20 avril à 7h du matin avec Carole Delga présidente de région.

 

2) Ci-joint : une sympathique photo : la mobilisation est toujours à l'ordre du jour.

20 avril 2018 :

1) Ci-dessous le lien pour écouter Carole Delga sur France bleu Roussillon ce matin.

Les questions sur les éoliennes à 5 min de la fin :

Le résumé :

https://www.facebook.com/collectifleventtourne66/videos/440668393031729/

Comme d'habitude, malgré des questions pertinentes et précises des journalistes, on noie le poisson avec :

"la concertation, l'écoute de la population, bla bla bla.... ne pas imposer les projets, bla bla bla.... Agnès Langevine ma vice présidente n'a pas dit que vous étiez des irresponsables, non non !!"

Alors que c'est écrit noir sur blanc sur l'Indépendant (le 27 mars article au-dessus), qui titre "Agnès Langevine, réclamer un moratoire sur les éoliennes est irresponsable"

BREF, pas de réponse fiable sur l'arrêt des projets en cours, le cirque va continuer...

2) Ci-dessous : un article du Point : La cour des comptes et les énergies renouvelables

http://eolinfo.net/index.php?option=com_acymailing&ctrl=url&subid=127818&urlid=1786&mailid=316

Je vous conseille les commentaires, dans l'ensemble succulents.

23 avril 2018 :

1) Et une manif de plus !! Mais rien ne bouge !! Nos décideurs ne décident rien, ils laissent pourrir la situation et ensuite se plaignent de ne plus rien maitriser...

En prime : un article de l'Express sur le gâchis de l'éolien offshore (par un membre).

2) Et une réunion anti éoliennes de plus qui ressemble aux nôtres... Un vent de  révolte souffle dans nos campagnes vandalisées au nom du PROFIT !! d'une minorité.

3) Un article très sérieux de Sylvestre Huet sur le Monde, février 2018 :

http://huet.blog.lemonde.fr/2018/02/22/politique-climatique-erreur-francaise-fraude-des-mots/

Les commentaires sont SUPERS.

25 avril 2018 :

1) Un article de l'express du 11 avril (signalé par un membre) sur "les énergies marines la nouvelle vague", chacun se fera une idée :

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/energies-marines-la-nouvelle-vague_1997079.html

2) Ci-joint : Une justice d'exception spéciale éoliennes, merci messieurs Hulot et Lecornu et notre "cher" gouvernement.

3) Le Président de la Région Hauts-de-France Xavier Bertrand parle de son impuissance face aux lobbies de l'éolien... c'est sidérant...en plus c'est la Région de France la plus défigurée par ces machines et on parle de milliers d'engins encore à placer...

En PO, avec le duo Delga/Langevine... à fond éoliennes, on n'est pas sorti de la panade.
Avancez jusqu'à 32 mn et quelques : à ne pas manquer "les 20mn qui déchirent".

où "Le Fric fait la loi !!"

https://www.facebook.com/xavierbertrand02/videos/10155745219054094/UzpfSTI2NDE4NjU5NzM0NjU3Nzo0NDI1MzU2NjYxNzgzMzU/

4) RAPPEL : les éoliennes industrielles sont des machines et elles ont déjà tué, il ne faut pas l'oublier

Ci-joint : l'article sur l'accident d'oct 2013 en Hollande qui a couté la vie à deux employés.

Si vous voulez plus d'infos sur les accidents dans le monde suivre ce lien (en anglais) :

https://www.wind-watch.org/news/tag/accidents/?titles=on

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

29 avril 2018 :

Suite à notre réunion de bureau du 27 avril, nous tenons à vous informer des dernières news :

A) Dans le cadre du débat public sur la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE, voir article du 7 avril ou nous vous avions déjà demandé de participer à l'enquête) qui se déroule de mars à juin 2018, la commission régionale en charge du débat a lancé un appel à initiatives pour l'organisation de réunions, ateliers, conférences...

Il est donc prévu deux réunions publiques sur les énergies renouvelables au cours des  prochains mois :

1) à Mazamet (Tarn) le mercredi 30 mai, à partir de 15h, au Palais des Congrès (plan d'accès joint en pdf).

Ville de Mazamet : à 50 km au nord de Carcassonne direction Castres sur la D118 .
Réunion organisée par le collectif TNE (Toutes Nos Energies) qui regroupe l'ensemble des associations et collectifs de la région Occitanie qui s'opposent à l'éolien industriel devenu hors contrôle.
Contact : Dominique BOURY :
contact@toutesnosenergies.fr

2) à Narbonne  (Aude) le mercredi 6 juin, horaire et lieu en cours de définition.
Débat organisé par la Région Occitanie.

Nous nous devons de participer NOMBREUX à ces réunions publiques pour aider les autres associations soeurs et y exposer notre RAS le BOL de cette destruction programmée de notre cadre de vie par des machines de plus en plus gigantesques.

Pour les motivés, réservez ces dates sur votre agenda surbooké et prévoyez des covoiturages, vous pouvez nous contacter à ce sujet : a.doizon@wanadoo.fr ou collectifleventtourne66@gmail.com

 

B) Pour les amateurs de tourisme en manifs anti-éoliennes nous vous conseillons également :

La manifestation à La Rochelle (Charente maritime) le samedi 26 mai (affiche jointe).

C) Des manifs et encore des manifs, partout la même colère (voir la vidéo)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/lunas-50-personnes-reunis-action-contre-fonctionnement-eoliennes-industrielles-1466927.html

REMARQUE : C'est bien, mais à Mazamet et à la prochaine à Perpignan, ils nous faudra être plus que 50 personnes... Alors il faut considérer cela comme un entrainement !!

 

1er mai 2018 :

En ce 1er mai soyons fidèle à la tradition avec le muguet du jardin et nos voeux de paix sur cette planète.

 

03 mai 2018 :

TOUJOURS plus FOU  TOUJOURS plus HAUT !! C'est notre avenir !!  SUPER !!

Une éolienne géante a été implantée en Allemagne. La société Max Bögl Wind a construit une éolienne haute de 246,5 mètres dans une ville d'Allemagne :

La société allemande Max Bögl Wind AG a construit la plus grande éolienne, selon Electrek.

En comptant de la base jusqu'au bout des pales, l'éolienne mesure 246,5 mètres.

Le mastodonte a été implanté à GAILDORF fin 2017 pour un coût total de 70 millions d'euros, précise encore le site. Mais la société espère en tirer 6,5 millions d'euros par an. Les ingénieurs pensent qu'elle va produire environ 10,5 MWh/an, soit, avec ses trois soeurs du parc, la consommation moyenne de 1000 foyers/an.

Nous sommes enthousiasmés !! Belle réussite, 4 géantes pour alimenter un village et seulement si le vent est au rendez-vous.         Qui paye les 6,5 millions/an ?? 

                                               Le bon peuple bien sur...

NOTA : Vous remarquerez que ces immenses machines sont implantées en plein milieu d'une magnifique forêt, c'est beau hein ?! cela fait rêver !! Ils auraient du les peindre en vert pour qu'elles soient plus discrètes, qu'elles se fondent dans le paysage.....

RAPPEL : La plupart des éoliennes d'aujourd'hui, en bout de souffle au bout de 15 à 20 ans seront remplacées par ces monstres ou pire encore, rien n'arrêtera ces promoteurs fous, puisqu'ils ne sont motivés que par le profit, toujours plus de profit.

                                              Votre avis ne les intéresse pas.

Construction de la plus grande éolienne du monde en Allemagne ( à ce moment là +180 m), aujourd'hui nous en sommes à 246,5 m

05 mai 2018 :

OYEZ !!  OYEZ !! des INFOS encore des INFOS suivez les liens suivants :

1) Eoliennes et terres rares arnaque écologique :

http://partage-le.com/2015/02/eoliennes-terres-rares-et-desastre-environnemental-une-verite-qui-derange/

2) Dans le même style :

http://rosemar.over-blog.com/2018/05/la-face-cachee-de-l-economie-verte-est-terrifiante.html

3) Encore un accident sur une éolienne (par un membre! :

https://www.francebleu.fr/infos/insolite/une-pale-d-eolienne-explose-lors-d-un-orage-1525428598

4) Attention aux voitures électriques sont-elles bien l'avenir ? :

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/03/11/20005-20160311ARTFIG00005-singapour-impose-un-malus-ecologique-aux-tres-electriques-tesla.php

5) Quand même une vraie lueur d'espoir dans toutes ces fausses solutions vertes :

http://lenergeek.com/2017/06/07/micro-algues-depollution-air-production-energie/

06 mai 2018 :

INFOS suite :

1) RAPPEL : Ci-joint : le tract de TNE pour la réunion à MAZAMET ce 30 mai au palais des congrès à partir de 19h30. Bloquez votre agenda pour ce jour.

2) Ci-joint : encore un article (Bd Voltaire) sur la véritable nature des lobbies éoliens.

07 mai 2018 :

WAOUOUOU !! je ne croyais pas si bien dire avec des éoliennes toujours plus hautes, voici les dernières folies dans le gigantisme :

1) En France :

La plus haute éolienne de France à Vaudrimesnil ?

 Par : Thibault Deslandes   Avec la Manche Libre  oct 2013

Un projet de parc de cinq éoliennes gigantesques nommé "parc éolien source de Sèves" est en passe de voir le jour dans le pays coutançais. L'information est venue d'un endroit un peu inattendu : du conseil municipal de la Ronde-Haye. Si la commune n'est pas incluse dans la zone d'implantation, ses élus craignent l'impact que ce parc éolien pourrait avoir sur ses habitants.

Le conseil municipal de la Ronde-Haye, petite commune du canton de Saint-Sauveur-Lendelin,a constaté, la semaine dernière, que des permis de construire étaient accordés pour cinq éoliennes géantes. Ces éoliennes seraient les plus hautes implantées jusque-là en France à 168,50 m. Elles seraient plus hautes qu'une cathédrale ou que certains immeubles parisiens.

Ce projet porte sur trois communes du Parc des Marais : Vaudrimesnil (2 éoliennes), Muneville-le-Bingard (2 éoliennes) et Millières (1 éolienne).

Même si la Ronde-Haye n'est pas commune d'implantation de ce projet le conseil municipal, à l’unanimité, s’oppose à la réalisation de ce projet.

Mais voyons c'est déjà dépassé, ce n'est pas suffisant qui dit mieux ??

2) Dans le Jura : allez  192 m !!

https://www.connaissancedesenergies.org/les-plus-hautes-eoliennes-de-france-bientot-erigees-dans-le-jura-170620

3) En mer : allez 500 m !!

http://lesclesdedemain.lemonde.fr/societe/bientot-une-eolienne-plus-haute-que-l-empire-state-building_a-91-6229.html

                                                 Qui arrêtera cette folie ??

11 mai 2018 :

Ci-joint : un dossier complet (désolé, un peu long, à digérer par petites doses) sur les risques sanitaires associés aux éoliennes industrielles, particulièrement les infrasons.

12 mai 2018 :

Les dernières nouvelles du front :

1) Allemagne : l'héritage vénéneux de l'énergie dite «verte». Des dizaines de milliers de pales d'éoliennes toxiques destinées aux décharges africaines...

Les écologistes affectueusement surnommés «les amis de la nature » (plutôt que les adorateurs  des éoliennes) commencent à réaliser que l'industrie éolienne est tout sauf la source d’une énergie «propre et verte» comme le prétendent ses partisans.
Les éoliennes ne fonctionnent pas avec du vent, elles fonctionnent avec des subventions: couper les subventions , elles s’arrêteront  inévitablement et elles ne seront jamais remplacées.
Avec une durée de vie économique de 10 à 12 ans (plutôt que les 25 exagérées des promoteurs du vent ), des pays comme l'Allemagne se retrouveront dans la prochaine décennie  avec des centaines de milliers de « objets à problèmes sans solution » pesant de 200 à 300 tonnes chacun qui  joncheront  le paysage.
Avec des centaines d'éoliennes déjà à l'arrêt , les Allemands sont sur le point de subir la dure et toxique réalité conséquence de l'obsession dite «verte» de leur gouvernement.
Le gâchis du programme éolien allemand : à mesure que les subventions se terminent, des milliers d’aérogénérateurs s'arrêtent ...  Un vrai cauchemar environnemental!

Impossible de recycler les matériaux composites
Le problème ici sont les grandes lames, qui sont faites de matériaux composites et de fibre de verre et dont les composants ne peuvent pas être séparés les uns des autres. La combustion des lames est extrêmement difficile, toxique et énergivore.

Donc, naturellement, les exploitants de parcs éoliens allemands sont très motivés à décharger les vielles machines dans les pays du tiers monde et à les laisser traiter plus tard ces ordures.
Voici la vérité sur "l'Energiewende" de l'Allemagne et sa contribution à la protection de l'environnement et du climat!

2) Hérault : Rarissime : une hélice d’une éolienne arrachée à Dio-et-Valquières

L’incident est rarissime : une pale- s’est complètement brisée et la cabine s'est décrochée de l’une des sept éoliennes du parc implanté sur le site isolé de Lou Pioch, à Dio-et-Valquières, une petite commune rurale située au sud-ouest de Lodève, entre le lac du Salagou et Bédarieux, dans les hauts cantons de l’Hérault. La cause en serait un violent orage avec des vents de l'ordre de 120 km/h.

3) À Noirmoutier : des anti-éoliens taxés de «géraniums» :

Le FIGARO : par Agnès Leclair publié le 07/05/2018

                   La résistance des Géraniums ne passe pas inaperçue !

À Noirmoutier, la bataille des éoliennes vire au Clochemerle. La tension a atteint son comble entre le collectif «Touche pas à nos îles!» et les commissaires enquêteurs chargés de l'enquête publique sur le projet de construction d'une centrale de 62 éoliennes au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier, en Vendée.

«On est face à des personnes sans scrupule et au QI qui n'est pas celui du géranium»… Tel est le langage fleuri utilisé par le commissaire enquêteur Jacques Turpin, dans un mail adressé le 1er mai à ses confrères, pour qualifier ce groupe d'opposants au projet éolien.

Une banale erreur de destinataires a fait atterrir ce message pour le moins narquois dans la boîte mail du collectif «Touche pas à nos îles!» Ce dernier devait rencontrer les commissaires enquêteurs après la manifestation de contestation qui a rassemblé 500 personnes à Noirmoutier le 27 avril.
"Quelle faute professionnelle et quel mépris pour le peuple et la démocratie !
Être qualifié de QI de géraniums, c'est inadmissible! On a passé un cap ! C'est indigne", s'étrangle Fabien Bouglé, le bouillonnant porte-parole du collectif. "Touche pas à nos îles".

13 mai 2018 :

Ci-joint : une vidéo montrant le transport des pales d'éoliennes de plus en plus gigantesques.

Imaginons cela sur les chemins de vignes et de montagne des Aspres et des PO, cela fait froid dans le dos.

Quelle serait l'étendue des travaux d'élargissement des routes, des ponts, des chemins, l'élagage des arbres gênants, les pistes nouvelles pour l'accès aux chantiers, les énormes excavations et quantité de béton et de ferraille pour les socles... Voir photos ci-dessous.

Encore un massacre éhonté de notre environnement et de notre patrimoine pour cette b€ll€ €nergi€ v€rt€ !! comme les billets de la même couleur....

Nos catalans du vent tourne en action et à la pose

Parc éolien de Pézilla la rivière avec 35 machines

             C'est SUPER BEAU n'est ce pas ?

14 mai 2018 :

PIQÛRE DE RAPPEL :
Chers membres, chers sympathisants et chers amis,
Aujourd’hui, toutes les campagnes françaises sont livrées aux lobbies éoliens qui rêvent de les recouvrir de leurs hélices à fric.
Des associations de défense se sont crées, plus d’un millier en France, plus de cent soixante dans notre région, mais malheureusement chacune se bat seule, comme elle le peut sur son territoire en danger et c’est notre cas.
il est important de rappeler ici un dicton toujours d’actualité :

                                      L’UNION FAIT LA FORCE.
L’association TNE (Toutes Nos Energies) organise le mercredi 30 mai une grande réunion publique au Palais des Congrès de la ville de MAZAMET, à partir de 15 h jusqu’à 22 h. (détail du programme ci-dessous).
Si nous voulons vraiment peser sur la décision des élus et des préfets il faut leur montrer avec force notre union et participer nombreux à ce type de manifestation.
Ayez l’amabilité de signaler (assez tôt) votre intention de vous rendre à cette réunion par courrier ou téléphone aux membres du bureau, MERCI !
La présidente : Mme Marie Noëlle MOLY     collectifleventtourne66@gmail.com   

tél : 06 03 38 77 60
Le trésorier : M. André DOIZON   a.doizon@wanadoo.fr    tél : 06 27 34 71 30
Le secrétaire : M. Jean BLIN   jblin.surre@gmail.com    tél : 06 80 54 92 22
Suivant le nombre de participants et leur moyen de déplacement nous pourrions organiser des covoiturages et même une location de bus.
Nota : En voiture, il faut compter deux bonnes heures de trajet Perpignan/Mazamet.
PROGRAMME du 30 mai :
       1ère partie : de 15h à 18h30 : quatre ateliers débats sur les thèmes suivants :
            Atelier 1 : énergie et environnement (écosystème, eau, biodiversité).
            Atelier 2 : énergie et société (choix énergétiques, alternatives sociales).
            Atelier 3 : énergie et territoire (démocratie, citoyenneté).
            Atelier 4 : énergie et droit (contexte juridique et réglementaire).
        Pause : de 18h30 à 19h30 :
      2ème partie : de 19h30 à 22h : l’allocution du maire de Mazamet suivie du

      GRAND DÉBAT PUBLIC sur la synthèse des ateliers.
      Bien sur vous êtes libres d’assister à l’une ou l’autre de ces parties ou à l’ensemble

      suivant vos disponibilités.
Dans l’espoir de vous compter nombreux à nos côtés, veuillez agréer nos sincères salutations.
               Les membres du bureau de l’Association “Collectif le vent tourne”.

17 mai 2018 :

Pétition: pour sauver les crêtes du Jura suisse

Merci de signer la pétition pour aider nos amis Suisses qui se battent contre les promoteurs éoliens qui veulent dénaturer et saccager ces magnifiques paysages du Jura
 






 

Nous passons à l’offensive et venons de lancer une pétition avec plusieurs ONG pour sauver la région suisse située entre le Chasseron et le Creux-du-Van.
https://chasseroncreuxduvan.ch/petition/signer-la-petition/
C’est un premier pas pour protéger l’ensemble des crêtes du Jura…
Ce serait magnifique si nous pouvions compter sur une aide de votre part au niveau de la diffusion.
Avec mes meilleures salutations
Paysage-Libre Vaud  : Jean-Marc Blanc  Secrétaire général
Chemin de Mandou 5, 1041 Bottens  Tél. +41 (21) 8813753 / +41 (79) 2136380
Site : www.plvd.ch            Mail :   info@plvd.ch

18 mai 2018 :

1) Avis du trésorier :      HELP !!!

Nous sommes proches de la mi-année 2018, alors je rappelle aux membres de 2017 qui ont, disons un peu oublié leur cotisation 2018 (10 € par membre),  que celle-ci est nécessaire pour participer aux assemblées générales de notre association mais aussi  et surtout, pour régler ses frais de fonctionnement : papier, impression des tracts et affiches, courriers, timbres, location de salles, avocats (bientôt), huissiers , inscription aux associations nationales.......

Je vous remercie de vous être précipité sur votre carnet de chèque à cette simple annonce, MERCI !

Idem pour ceux qui voudraient nous rejoindre (ci-joint bulletin d'adhésion).

Par ailleurs, si vous vous sentez pris d'un soudain élan de générosité, nous accepterons (avec gratitude) votre don. Encore MERCI !

M. André Doizon : 8 résidence plein soleil 66300 Tresserre  Tél : 06 27 34 71 30

Mail : a.doizon@wanadoo.fr

Chèque à l'ordre : association collectif le vent tourne

Virement : voir RIB ci-joint

Nota : (excusez de rajouter un peu d'humour dans la comptabilité)

2) ENCORE UNE MANIFESTATION :
POUR LA PROTECTION DE LA CATHÉDRALE DE CHARTRES MENACÉE   PAR DES PROJETS ÉOLIENS.   

             Le dimanche 20 mai 2018 à 11 heures, pendant une heure
Avec une marche symbolique  d'un kilomètre partant du village de St Denis des Puits sur l’axe de visibilité convoité   par le promoteur, pour interdire le projet, et demander
une loi qui protège tous les sites protégés de France.

La cathédrale de Chartres est un  site emblématique chargé de 1000 ans d'histoire et de culture française et européenne. Elle est progressivement encerclée par de multiples projets d'éoliennes.
Malgré sa labellisation au Patrimoine Mondial de l'Humanité par L'UNESCO, un projet éolien  à Saint Denis des Puits  menace aujourd'hui un des axes majeurs de protection de visibilité de la cathédrale (même la préfecture s'y oppose). Pourtant la loi ne protège pas les sites UNESCO ni les espaces protégés (parcs naturels, littoral) livrés au saccage des promoteurs.

Le Mont St Michel est déjà en danger, bientôt ce sera la tour Eiffel !! DINGUE !!

3) ENCORE UNE RÉGION SACCAGÉE : La LORRAINE :

Pays du Warndt : « soixante éoliennes dans un rayon d’à peine cinq kilomètres »

Née en décembre dernier, l’Association de défense du cadre de vie du Warndt continue de contester le projet d’implantation d’un parc éolien dans un secteur qu’elle dénonce comme étant déjà saturé.

19 mai 2018 :

RAPPEL :

Un week end à La Rochelle, y avez vous pensé ??

Week end qui commencera le samedi 26 Mai à 10h30, par une animation anti éolienne où vous pourriez participer à la manifestation contre l'invasion de l'éolien industriel dans nos campagnes françaises...

Au pied du lieu de r.d.v de la Tour de la Chaine, se trouve le Parking St Jean d'Acre.

                                              NOTRE RAS LE BOL :

400 éoliennes à venir en Charente Maritime, des centaines en Aquitaine, des milliers dans toute la France. ça suffit..... STOP !!

    Stop à l'industrialisation de nos campagnes.

    Stop à l'absence de concertation avec les responsables de l'Etat.
    Stop à la détérioration de notre cadre de vie.
    Stop à la corruption.

    Stop à La marchandisation de nos paysages.
    Stop aux impacts sur la biodiversité.

Pour illustrer notre ras le bol et notre colère, nous avons besoin d'une présence forte dans les rues de La Rochelle.
Nous comptons sur votre participation

Très cordialement
Michel Broncard
Président de l'Association Vent de Contraste en Pays d'Aunis et du Pays des Vals de Saintonge.

21 mai 2018 :

Ci-joint : deux magnifiques photos envoyées par l'un de nos membres ainsi que son commentaire que nous ne pouvons qu'approuver à 100% :

"Je plains les corrompus qui veulent implanter des éoliennes sans discernement, car ils ne connaissent pas le mot beauté".

N'oublions pas que ce sont : le maire de Passa, les membres de la société "Eléments, quelques propriétaires terriens et admirateurs de l'éolien industriel qui ont lancé le projet d'implantation de 5 à 6 ventilateurs de 130 à 150 m juste derrière cette petite merveille de chapelle St Luc. Ce, uniquement dans l'espoir d'obtenir une minable petite rente annuelle qui ne représentera que les miettes du gâteau que se partageront les promoteurs.

             Alors oui, où peut se cacher "la beauté" dans de tels projets ??

23 mai 2018 :

1) RAPPEL IMPORTANT : Dans une semaine :

             le mercredi 30 mai au Palais des Congrès de MAZAMET à 19h30

                                                   GRAND DÉBAT

                              l'éolien industriel : panacée ou problème ?

NOTA :  Ceux qui sont intéressés par une participation à l'un des ateliers

    prévus de 15 h à 18h30 doivent s'inscrire sur le site "www.toutesnosenergies.fr"

2) Cela ne cesse pas, TOUTE la FRANCE est touchée !!

 Certains de nos politiciens restent sourds et aveugles au saccage de nos territoires !!  d'autres y participent activement, ignorant la détresse de leurs concitoyens.

                                    QUAND cela va t-il s'arrêter ?

24 mai 2018 :

Le GIGANTISME des éoliennes est toujours d'actualité, puisque c'est la seule évolution technologique envisagée pour produire plus avec ces machines...

Voir à ce sujet un article du 23 mai 2018 du journal :

                               Entreprises

             Éolien: Une 100e pale pour l’usine de Siemens

          17 tonnes, 63 m de long, soit l’équivalent de 15 voitures en file indienne

                    Elle est destinée à la centrale d’Aftissat dans le sud marocain.

L’usine de pales d’éoliennes du groupe Siemens Gamesa a atteint sa vitesse de croisière. L’unité industrielle, la première de son genre en Afrique, vient de livrer sa centième pale. Elle a été fabriquée dans les entrepôts géants que le groupe, issu de la fusion de l’allemand Siemens et de l’espagnol Gamesa, a inaugurés en octobre dernier à Tanger.

L’usine a démarré avec la production de pales de 63 mètres, standard actuel de l’industrie éolienne, mais elle a été dimensionnée pour aller au-delà en prévision de l’évolution technologique.

En effet, le site industriel, inauguré en octobre 2017, est techniquement capable de sortir des pales de plus de 85 mètres d’un seul tenant, le rendant disponible pour tout développement technologique dans le domaine, la seule limite étant les contraintes de transport.

                                 On note l'absence des entreprises françaises.

25 mai 2018 :

Les dernières nouvelles du front :

Le projet des six éoliennes de PASSA (cinq de 130 m de haut et une de 150 m) par la société "Eléments" est sérieusement avancé, il a été déposé dernièrement à la DREAL services du préfet.

NOTA : Ces six éoliennes encercleront la chapelle St Luc, les travaux de terrassement pour les transporter et les implanter, le creusement des fondations pour leurs socles de béton et d'acier disperseront à tout jamais les cendres des dizaines de milliers de soldats français et espagnols morts puis incinérés au cours de la bataille du Boulou...

Ces machines seront visibles à 360° de tous les villages alentours et ruineront définitivement notre belle et tranquille région.

Elles ouvriront la route aux autres projets de Fourques, Camélas, Banyuls dels Aspres et plus encore.......

Il faut donc se préparer pour l'enquête publique et des recours au tribunal administratif.

Nous aurons donc besoin de toutes les bonnes volontés pour s'opposer à ce projet, MERCI par avance.

26 mai 2018 :

                                                Voici notre réponse :

28 mai 2018 :

Flash info :
Samedi 26 mai 2018 succès de la manifestation contre les éolienes à la Rochelle
                                      350 manifestants "selon la police" 
Des manifestants pacifiques et déterminés.

De nombreuses bannières :  NON à l'éolien ! L'éolien: une mascarade !.....
A titre de comparaison  la "France insoumise" qui défilait aussi à la Rochelle au même moment  sur un autre parcours, aurait  rassemblé 600 manifestants
En attente des articles ci-joint une première photo :

29 mai 2018 :

1) La Rochelle suite : Ci-joint les derniers articles de journaux sur la manif de la Rochelle.

 

2) l'action continue : Demain, nous nous rendrons à la réunion de Mazamet pour soutenir les actions de nos voisins et amis de l'association TNE, le compte rendu suivra...

01 juin 2018 :

1) Notre voyage à Mazamet et la réunion au Palais des Congrès se sont très bien déroulés malgré les orages et la pluie.

Nous étions une dizaine du "Collectif  le vent tourne" à apporter notre soutien  en compagnie d'environ quatre cents participants.

C'est une réussite pour les organisateurs de TNE et nous les avons félicités pour leur efficacité dans le déroulement des ateliers de l'après midi puis de la réunion débat de la soirée.

L'ensemble des questions / réponses abordées lors des ateliers et des débats, ainsi que tous les commentaires seront transmis au Ministère de la transition écologique et solidaire (Nicolas Hulot), par M. Bruno Védrine responsable de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui était présent à cette assemblée.

NOTA : Vous pouvez à titre individuel adresser vos questions et commentaires à n'importe quelle autorité par l'intermédiaire de la CNDP, en suivant le lien suivant : 

https://ppe.debatpublic.fr/

2) Autre bonne nouvelle :

Près de trente députés viennent de déposer un amendement à l'assemblée Nationale sur  le vote d'une nouvelle loi sur l'environnement, qui demande de respecter la règle des 10xH (dix fois la hauteur) pour l'implantation d'une éolienne à proximité d'une habitation, au lieu et place des 500 m d'aujourd'hui.

Ci-joint le texte :

Ils sont malheureusement peu nombreux à prendre la défense des riverains de parcs éoliens.

Si ce simple amendement de bon sens passait, aucune nouvelle éolienne ne pourrait plus être installée en France, alors on imagine bien la réaction du lobby du vent qui fera tout, pour faire enterrer cette heureuse initiative de certains députés français.

Exemple : Les six éoliennes du projet de Passa mesurent entre 130 et 150 m, elles devraient se situer à une distance de 1300 à 1500 m de toute habitation, ce qui n'est pas possible, donc pas de projet de Passa. De même pour tous les autres projets de la région. CQFD.

Le bureau de notre collectif a transmis à nos députés et sénateurs locaux, notre souhait d'un vote favorable, de leur part, à cet amendement.

                                                                                   Croisons les doigts !!

02 juin 2018 :

1) DRÔME Marsanne : une éolienne détruite par un incendie volontaire :

https://www.ledauphine.com/drome/2018/06/01/marsanne-une-eolienne-detruite-par-un-incendie-volontaire

2) Émission du 30 mai "El Moli de vent" de G. Jacquet à écouter sur France Bleu Roussillon en suivant ce lien :

https://www.francebleu.fr/emissions/un-mot/roussillon/el-moli-de-vent-l-eolienne-0

03 juin 2018 :

Allez un peu d'Humour de nos voisins allemands qui ne l'oublions pas ont une dizaine d'années d'avance sur nous pour l'implantation massive d'éoliennes sur leur territoire.

On peut constater qu'ils sont parfaitement conscients de l'échec de cette politique ou plutôt de cette croyance que cette énergie éolienne nous sauvera et résoudra les problèmes de changement climatique.

Malheureusement, nos politiques et une partie de la population française y croient encore par manque évident d'information.

Alors, malgré tout, bonne rigolade !!

04 juin 2018 :

Ci-joint : le compte rendu de l'association TNE sur le débat de MAZAMET du 30 mai.

 

06 juin 2018 :

Paris le 6 juin 2018    
Eolien terrestre français. Plainte auprès des instances de l’Union européenne :      
Le collectif Fédération Environnement Durable, Vent de Colère Fédération Nationale, Vieilles Maisons Françaises, la Demeure Historique  et Sites et Monuments considèrent que le régime juridique de l’éolien terrestre en France est contraire au droit de l’Union européenne sur de nombreux points.
Le collectif a déposé plainte auprès des instances de l’Union européenne.
Contacts presse :
Fédération Environnement Durable- JL Butré- contact@environnementdurable.net – 06 80 99 38 08
Vent de colère – Daniel Steinbach-  contact@ventdecolere.org - 06 40 89 49 82
Sites & Monuments – J. Lacaze – contact@sppef.org - 06 24 33 58 41
La Demeure Historique-   Thierry Nouvel - thierry.nouvel@demeure-historique.org -  01 86 95 53 02
Vieilles Maisons Françaises–Beatrice de
Leyssac

beatrice.deleyssac@vmfpatrimoine.org- 01 40 62 61 81

07 juin 2018 :

Accident éolien de Bouin. Dépôt d’une plainte par des fédérations d’associations environnementales.
Paris le 5 juin 2018              

Après l’effondrement d’une éolienne le 1er janvier 2018 à Bouin en Vendée, la  Fédération Environnement Durable reconnue d’Intérêt Général,  la Fédération Vendée Tempêtes,  et les Associations Vent de Bise, Vent de Furie, Vent de l’Injustice ont déposé ensemble une plainte pénale et violations aux règles de protection des personnes et aux normes environnementales, au tribunal de  Grande Instance de La Roche-sur-Yon.      
Les éoliennes terrestres étant soumises aux règles ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement), cet accident qui heureusement n’a fait aucune victime,  semble nous indiquer que les règles de sécurité actuelles des éoliennes implantées en France seraient manifestement  insuffisantes pour protéger les citoyens et ne pas dégrader l’environnement.      
Ci-joint : Sur le même sujet, le communiqué de la Fédération Vendée Tempêtes.

09 juin 2018 :

1) Enfin une bonne nouvelle : suivre le lien sur l'Indépendant :

https://www.lindependant.fr/2018/06/02/eoliennes-de-saissac-vers-une-annulation-du-permis,3995759.php

2) Encore une éolienne en feu : Le nombre d'accidents d'éoliennes en 2018 commence à sérieusement poser problème, merci à la FED et aux associations : la Fédération Vendée Tempêtes, Vent de Bise, Vent de Furie, Vent de l’Injustice, d'avoir porté plainte (voir ci-dessus).

https://e-metropolitain.fr/2018/06/05/plateau-daumelas-eolienne-feu/

3) Compte rendu de la réunion de Mazamet de TNE par le CNDP, nous avons été entendus :

https://ppe.debatpublic.fr/eolien-participants-preoccupes-avenir-incertain

10 juin 2018 :

Ci-dessous : le Manifeste de notre Vice président JF. Girbaut :

                 APPEL au RASSEMBLEMENT de toutes les bonnes volontés

Pour nos adhérents, pour nos sympathisants... toutes nos actions multiples et nos déplacements ne peuvent que confirmer l'engagement constant du collectif LVT et donc notre détermination sans faille à lutter contre les appétits insatiables du lobby éolien dans les Aspres... Mais on ne peut gagner seulement par procuration... Aussi c'est nous, tous ensemble, qui devons peser, qui devons agir.

Certes les membres du bureau sont très actifs mais leur motivation est d'autant plus grande qu'ils se sentent et se sentiront soutenus par la présence et l'action de tous les membres et sympathisants du Collectif.

Nous pesons sur les élus, sur les structures et institutions concernées... Un énorme travail a été accompli dans l’élaboration d’un dossier papier et numérique très complet, « le dossier Delga », conjuguant efficacité argumentaire et présentation esthétique : il établit non seulement un constat, un argumentaire solide, une photographie justifiée de la situation et des problèmes posés...  Cela prend beaucoup de temps mais là encore : " délégation de pouvoir n'est pas abandon de pouvoir "... Dans les prochains jours ou semaines, il faudra tous nous retrouver pour galvaniser notre enthousiasme et notre détermination... Il y a 5 villages particulièrement concernés par des projets... Mais dans ce Collectif, notre force veut que chacune et chacun d'entre nous se sente solidaire de chaque situation... Et même au-delà de ces projets, où nous défendons les Pyrénées Orientales, nous sommes solidaires des autres départements de l'Occitanie eux aussi concernés par de multiples projets d’implantations industrielles. Or ici, on a déjà largement donné avec le plus grand parc concentré de 35 éoliennes à Pézilla la rivière, prolongé toujours davantage dans le Fenouillède...

Trop c'est TROP !  LA FOLIE doit s'arrêter et on doit Raison garder !! Depuis le début et grâce à chacune et chacun, on se fait entendre et sachez que, relayé par les médias, notre combat n'est plus ignoré, il dérange et il exige l’écoute... Nous sommes tous engagés dans un projet de Territoire, pour défendre l'ordre républicain, l'ordre environnemental, l'ordre démocratique, l'ordre social économique et touristique... Notre Pays, nous l'aimons ! Nos Paysages uniques et si attractifs sont notre Énergie Positive et Première ! Restons donc très vigilants, prêts à nous réunir, nous engager à tous moments !

Le camp des spéculateurs de l'éolien espère notre lassitude... Montrons toujours et plus que jamais notre volonté de peser dans les décisions. Nous défendons le Bien Commun, l'Harmonie et le Vivre Ensemble... Contre le changement Climatique : OUI !  Mais avec des choix socialement et territorialement adaptés. Préparons-nous ! La victoire est au bout ! On s'en approche avec les enquêtes publiques... Tous Ensemble... Chacun comptera !

                           SEMPRE EN DAVANT !   TOUJOURS EN AVANT !

Avec nos élus, avec cette représentation citoyenne, avec le besoin absolu de chacune et chacun d'entre nous, la mobilisation doit s'étendre, doit se confirmer, doit se faire entendre et s'exprimer... c'est notre droit de citoyen à être informé et de participer aux décisions. Comment le Préfet  qui, après  l'enquête  publique, devra dire sa décision, pourrait-t-il aller à l'encontre de citoyens ici très majoritairement opposés, de la plupart des élus  à divers niveaux de représentativité ( communal, départemental, national)  qui affirment leur désaccord  par des motions ou  moratoires  très  argumentés, de pétitions  ou votes citoyens confirmant leur désaccord... de réunions-mobilisations réunissant dans des salles combles plusieurs centaines de citoyens, tout cela relayé  par divers médias (  presse écrite , TV ou radio ) et  par internet....

              Tous Ensemble pour la suite   Chacune et chacun comptera !   Merci !

                                                        Notre Vice-président : Jean François GIRBAUT 

12 juin 2018 :

1) ENCORE des ASSOCIATIONS ANTI-ÉOLIENNES qui se mobilisent :

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/savigny-levescault/savigny-vent-debout-en-marche-contre-les-eoliennes

 Signez leur pétition :

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/implantation-parc-eolien-500-metres-habitations/44406?promote=true#target

2) BRAS de FER entre le gouvernement et les entreprises EDF et ENGIE pour diminuer les subventions exorbitantes (40 milliards d'€) accordées en 2012 pour six projets éoliens en mer :

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/le-gouvernement-menace-d-annuler-les-eoliennes-en-mer-1468571.html

13 juin 2018 :

CI-joint : les comptes rendus de :

 1) L'association TNE sur la réunion du 30 mai à Mazamet

 2) Notre présidente M.N. Moly sur la réunion du 6 juin à Gruissan

15 juin 2018 :

 1) ON en PARLE enfin à la télé : le 13 juin, émission "désintox" du 28 min, sur ARTE :

https://sites.arte.tv/28minutes/fr/video/nucleaire-vs-eolien-les-vrais-chiffres

Résumons : pour remplacer efficacement la centrale de Fessemheim (une des plus petites et la plus vieille de France) il faudrait en réalité 4 000 éoliennes de 3 Mw. Nous sommes très loin des 900 comme le chantent sur tous les toits les pro-éoliens.

Pour une centrale moyenne c'est bien 7 000 moulins à vent qui seraient nécessaires

Alors pour se débarrasser du nucléaire il faudrait recouvrir notre pays de ces machines, de plus, des centrales à fuel, charbon ou gaz seront toujours obligatoires pour palier à l'intermittence des éoliennes et du solaire.

         Alors, qui balancent des "fake news", les opposants ou les promoteurs ??

 

 2)  ON RECONNAIT ENFIN  la saturation  des paysages :

https://www.mediacites.fr/lille/complement-denquete-lille/2018/06/15/eoliennes-letat-se-penche-sur-la-saturation-des-hauts-de-france/    

 

  3) ENCORE une BONNE NOUVELLE, comme les PO, le conseil de la SOMME demande un moratoire sur l'éolien :

Lettre à Nicolas HULOT:

"Nous, Députés, Sénateurs et Président du Conseil départemental de la Somme...
demandons un MORATOIRE IMMÉDIAT sur les installations d’éoliennes dans le département..."

Ci-joint : la lettre des conseillers départementaux de la Somme.

 

18 juin 2018 :

 1) Ci-joint : le petit film d'Arte "éolien les vrais chiffres" dont vous aviez le lien au dessus.

 2) ENCORE une BONNE NOUVELLE : l'association Aveyron de TNE : hvallee12.sanseolien@gmail.com> communique :

"C'est en effet pour nous une grande victoire: la Préfète a rejeté hier après-midi le projet éolien de Combelongue. Et ce, avant l'étape de l'enquête publique.
Nous pouvons savourer cette victoire à sa juste valeur car je n'ai pas connaissance d'un projet éolien ayant le soutien de la mairie se faire rejeter dés cette étape.
Et pourtant, nous partions de très loin. Encore récemment, juste avant de prendre sa décision, la Préfète a eu une dernière réunion avec Quadran (promoteur).
Quadran accompagné de Affre, qui a dû, on peut facilement l'imaginer, mettre en avant le vote du conseil municipal en faveur de ce projet. 
Cette fine équipe était également accompagnée par le parc naturel régional des grands causses qui a soutenu  ce projet. Cela est tout simplement honteux. Nous, citoyens, pourrions légitiment attendre de ce parc (financé avec nos impôts, je le rappelle) qu'il soit le gardien de la biodiversité exceptionnelle présente sur le Causse de Sévérac et le garant également de nos paysages. Et bien, il faut réaliser (et faire savoir) que ce n'est pas du tout le cas."

Donc rien n'est perdu pour notre département, mais il faut continuer la mobilisation.

Le bureau devrait prochainement rencontrer (avec un dossier bien fourni) le nouveau préfet pour lui soumettre, nos principales revendications.

19 juin 2018 :

Ci-joint :

1) Remarques de bon sens des associations sur l'éolien offshore

 

2) Une photo qui résume bien notre désir profond !!

 

20 juin 2018 :  

En ce solstice d'été va-t-on enfin prendre conscience, en France, de la catastrophe écologique pourtant déjà bien amorcée en Allemagne et aux USA :

Les États Américains ont été très tôt, les premiers bernés par la « religion » du vent, et ses apôtres ! Dès 1981, sous la poussée des «verts», les gouvernements de différents états américains, dont entre autres la Californie et Hawaï ont lancé la construction de ce qu’ils appellent les « Wind Farms ». Les financements de ces méga-projets ont été payés, comme en Europe, par les taxes des contribuables.

Il leur a fallu dix ans pour se rendre compte que les éoliennes n’étaient pas rentables pour des raisons évidentes : énergie intermittente donc rendements totalement insuffisants, coûts de maintenance et coûts de fonctionnement faramineux…

Un autre dilemme s’est présenté, il a fallu arrêter les éoliennes quatre mois par an, car elles décimaient des milliers d’oiseaux migratoires. Un des sites d’éoliennes avait recensé plus de 10.000 oiseaux tués sur une année. Les financiers américains et les contribuables US sont des gens pragmatiques (eux !).

Ils ont fait leurs comptes. La bulle énergétique éolienne n’était valable qu’avec les subsides des gouvernements des différents états. Alors, au grand désespoir de tous les lobbies et associations dites vertes, les gouvernements ont décidé de tout arrêter.

Le résultat global est apocalyptique en plus d’être une énorme perte financière.

Depuis des années 14.000 éoliennes, croupissent, se déglinguent, rouillent dans les immenses « Wind farms » abandonnées à tout jamais.

En France un même désastre est à prédire ! Sauf qu'ici, une loi oblige les propriétaires à démanteler les machines (si les sociétés écran signataires des baux disparaissent ou font faillite à 80% de chance), ce qui entrainera la ruine de nombreuses communes ou particuliers, qui ont cru faire une bonne affaire...

                                                                                     Mais, ce n'était que du vent !!

Pour plus de détails suivre le lien :

http://ventsetterritoires.blogspot.com/2016/11/le-grand-mensonge-14000-eoliennes.html

21 juin 2018 :

1) A SUIVRE : Ce matin : émission sur RMC "Bourdin en direct" :

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/faut-il-developper-le-parc-eolien-en-france-1084505.html

2) TIENS TIENS !! On commence à parler de démantèlement d'éoliennes en France, cela ne vous rappelle-t-il pas les USA de l'article précédent ?

3) CELA RECOMMENCE !

Alerte. Le Mont st Michel à nouveau sous la menace des éoliennes !

Après 10 ans de répit, le Mont Saint Michel et sa baie, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco est à nouveau attaqué par les promoteurs éoliens. 

Les associations environnementales se sont battues il y a 10 ans, pour que les crêtes normandes et bretonnes en face du Mont Saint Michel ne soient pas saccagées par une  « guirlande » d’éoliennes industrielles géantes.        

Aujourd’hui, la société Boralex, multinationale canadienne, revient à la charge pour installer des machines  dans le même secteur,  sans aucune considération pour cet ensemble architectural unique.

Situées à 20 km du Mont, les quatre éoliennes prévues  à Bazouges-la Pérouse en Ille-et-Vilaine seront parfaitement visibles du Mont Saint Michel.      
Elles culmineraient  à 290 m au-dessus du niveau de la mer et elles domineraient de plus de 120 m l’archange Gabriel.         
Ne pas  tenir compte de volonté  de 80% des habitants qui sont défavorables au projet, et de l’opposition déterminée des élus du Conseil Municipal de Bazouges, c’est  bafouer la démocratie.  

En effet partout en France, si un premier projet est validé dans un secteur, les sociétés commanditaires des promoteurs se ruent sur cette zone ouverte à leur voracité financière.
Le Mont Saint Michel, joyau de notre pays, Merveille entre terre et mer restera intact malgré les agressions visuelles programmées par les promoteurs éoliens.

Pour le Fun : 2017, accident d'éolienne en Pologne, en bord de route... 

                                       Bien sur c'est sans danger...

LE CRI DE LA POPULATION !!

Merci à nos amis vendéens pour cette belle image

Ci-dessus : le parc existant de 35 machines de Pézilla la rivière.

Ci-dessous : un montage à l'échelle exacte du projet de 6 machines (130 / 150 m de haut) sur Passa juste devant la chapelle St Luc.

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

L'Ontario compte annuler 758 contrats d'énergie renouvelable

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

23 juin 2018 :

COMME d'HABITUDE :

1) Ils auront les éoliennes mais les emplois ?? :

http://www.courrier-picard.fr/118831/article/2018-06-22/eoliennes-en-mer-engie-confirme-les-usines-pas-le-nombre-demplois

2) Ils auront les éoliennes plus le transfo, merci Nicolas  :

https://reporterre.net/M-Hulot-autorise-un-projet-de-transformateur-electrique-conteste-en-Aveyron

25 juin 2018 :

Ci-joint quelques liens intéressants :

1) refus d'implantation d'éoliennes en Belgique, on y parle de gazoduc :

http://fourons.blogs.sudinfo.be/archive/2017/10/23/les-eoliennes-de-mouland-encore-recalees.html

 

2) article et commentaires percutants sur le site PPE débat public :

https://ppe.debatpublic.fr/contribution-a-comparaison-couts-differents-moyens-production-delectricite-valeur-commerciale

3) un communiqué de la FED et de Vent de Colère :

Le 24 mars 2017 La Fédération Environnement Durable et vent de colère (VDC) ont demandé au Conseil d’Etat d’annuler le décret n° 217-81 du 26 janvier relatif à l’autorisation environnementale qui avait été mise en place  à la demande des promoteurs éoliens pour se substituer notamment au permis de construire.
Bien qu’ayant refusé cette annulation de l’autorisation environnementale sur la forme, la décision du conseil d'état peut  être considérée comme  une victoire pour la FED et VDC . En effet :
Le rapporteur public a estimé que la dispense de permis de construire pour les éoliennes était simplement procédurale. Les règles de fond demeurent et le contrôle du juge reste a priori entier.
- La décision précise, à son point 7, que la dispense de l’obtention du permis ne valait pas dispense de respect des règles d’urbanisme applicables. Et que l’autorité administrative doit veiller à la conformité du projet avec ces règles.
Cette décision du Conseil ne va pas  simplifier les propositions du ministère de l’environnement et de la  commission Lecornu dont les objectifs sont d’affaiblir à nouveau  la législation  en vigueur pour le seul bénéfice des industriels du vent et au détriment de l’intérêt général.

 

4) Belle vidéo sur Canal dans l'émission de Calvi "l'info du vrai" : Des éoliennes pour sauver Hulot ?" :

https://www.facebook.com/jeanmarc.jancovici/videos/10157469498062281/UzpfSTE1ODE5NzgxNzg3NjI1MTM6MTg2MjkyNDk0NDAwMTE2Nw/

28 juin 2018 :

ENCORE un conseil départemental qui s'oppose à l'anarchie de l'éolien :

https://www.lamontagne.fr/moulins/politique/allier/2018/06/27/les-conseillers-departementaux-de-l-allier-votent-un-texte-contre-la-proliferation-anarchique-des-eoliennes_12902262.html#refresh

29 juin 2018 :

Ci-joint :

1) Un excellent plaidoyer d'un inspecteur des finances contre la prolifération des éoliennes géantes :

2) Un communiqué de presse d'une association de Vendée :

3) Suite à l'envoi de notre dossier d'information "Delga" au maximum de responsables, d'élus et de journalistes nous avons les premiers retours très encourageants :

https://www.la-clau.net/info/11936/requisitoire-contre-les-eoliennes-en-pays-catalan-11936

Le dossier est d'ailleurs joint à l'article et téléchargeable.

30 juin 2018 :

Ci-joint :

1) La lettre de refus du maire de FOURQUES suite à notre demande d'une salle pour une petite réunion d'information réclamée par des habitants :

C'est une perle !! à méditer !!

Nos commentaires :

Dans la première partie M. Pujol détaille tout le travail d'information des populations

effectué par notre Collectif depuis des années (2008/2018) ce dont nous ne pouvons que le remercier... mais en fait c'est l'une des causes de son refus, pour lui c'est beaucoup trop d'informations, c'est insupportable !

Dans la deuxième partie, nous sommes nommément accusés "les membres de votre association" (c'est à dire 240 personnes fort respectables, d'anciens élus et maires de villages), de sabotage de mat de mesure de tags sauvages de menaces radicales... C'est un délire vengeur !! C'est de la diffamation !!

C'est ce type de raccourci : "Tous les anti-éoliens sont des saboteurs, des tagueurs, des  pro-nucléaires, des..." qui provoque la colère et la désunion au sein de nos villages.

Nous pouvons lui retourner le compliment avec le même genre de raccourci débile: "Tous les élus pro-éoliens sont corrompus..." Cela fait plaisir n'est ce pas ?

2) Nous ne sommes pas les seuls à subir ce genre de propos diffamatoires, ci-joint la réaction d'une autre association dont nous partageons la réaction et l'amertume.

"La Fédération « Stop Eolien 17 » regroupant une trentaine d'associations anti éoliennes déplore la chute récente des mâts de mesure de vent de Varzay (près de Saintes) et d'Epargnes (près de Royan).

 La fédération condamne ces actes et ne cautionne en aucun cas ce genre d'agissement contraire à son éthique.

En revanche, les pouvoirs publics (Mairies, Communautés de communes, Députés, Sénateurs, Département, Ministère de l'Environnement,..) comme les promoteurs doivent se rendre compte que la colère monte parmi les riverains de ces machines industrielles gigantesques qui leur sont imposées au mépris des règles élémentaires de préservation de leur santé, de la protection de l'environnement et de la nature, de protection des oiseaux et des paysages,...
Force est de constater que la population n'est pas écoutée et que les projets sont menés dans la plus grande opacité. Entre 400 et 500 éoliennes vont être implantées prochainement en Charente maritime. Le quotidien des habitants sera sacrifié sur l'autel de la profitabilité financière de quelques propriétaires fonciers. Tout ceci a de plus en plus de mal à passer.

 La Fédération « Stop Eolien 17 » dit Stop et demande un moratoire immédiat sur l'implantation des éoliennes en Charente maritime.

Contacts Presse: Dominique Bruchet Tel : 06 33 77 49 79"

3)  ENCORE EN FEU : Quand cela brûle les pompiers sont complétement démunis, c'est trop haut ! :

"Le mardi 26 juin : A Wrohm, dans le district de Dithmarschen, une éolienne s'est enflammée . Au petit matin, le rotor et une aile ont brûlé en premier, comme l'a annoncé un porte-parole du service d'incendie. Comme il ne serait pas possible d'éteindre à une altitude aussi élevée, les pompiers ont fermé la zone."

02 juillet 2018 :

En France, sur nos territoire ruraux, la pression des promoteurs éoliens devient insupportable.

Ci-joint :

1) la réaction d'une association d'Auvergne.

2) Une lettre "témoignage" d'un membre de notre association :

05 juillet 2018 :

Ci-joint :

1) Les départements de L'Allier et de la Somme signent motion et moratoire anti-éoliens :

2) Remanié par un de nos membres, un autre dossier sur les effets des éoliennes sur la santé :

3) FOURQUES SUITE : Une lettre réponse au maire par l'un de nos membres :

“ A l'intention de Monsieur Pujol, maire de Fourques,
Monsieur Le Maire, 
Membre de l'association Le Vent Tourne, j'ai pris connaissance de votre courrier de refus de prêt d'une salle à Fourques pour une information de la population sur l'implantation d'éoliennes dans les Aspres.
Je suis étonné par votre position: pour vous avoir entendu à plusieurs réunions du Crédit Agricole, j'étais persuadé que vous apparteniez à la catégorie des responsables catalans à l'esprit d'ouverture.
Même si vous êtes personnellement pour les éoliennes, et vous en avez le droit, je ne comprends pas que vous refusiez le débat dans votre commune qui risque d'être concernée par les projets d'implantation d'éoliennes. Il ne vous était pas interdit au cours de cette réunion de prendre la parole et de convaincre vos concitoyens avec vos arguments.
Vous évoquez la responsabilité de certains membres de l'association dans des actions de sabotage. L'association n'a jamais donné de consigne dans ce sens, a condamné formellement et publiquement ces actions et, à ma connaissance,  la justice n'a encore poursuivi aucun membre de l'association. S'il est vrai que l'association pourrait compter parmi ses membres des hommes qui sortent de la légalité, ce n'est pas une raison pour jeter le discrédit sur l'association. Avec ma longue expérience professionnelle (71 ans), je pourrais aussi dire que j'ai connu des élus locaux et des responsables du Crédit Agricole, peu scrupuleux des règles démocratiques, et  pourtant je respecte les élus en place et continue à être client du Crédit Agricole.
Par ailleurs, au moment du choix du nom de la Région, j'ai voté par internet pour un nom neutre "Pyrénées-Méditerranée" (je ne suis pas catalan d'origine). Même si je trouve maladroit le choix du nom par la Région, je respecte le choix final, ne suis pas favorable aux panneaux "pays catalans" que vous implantez à l'entrée des communes (il a peut-être mieux à utiliser cet argent), mais je n'ai pas l'intention d'aller saboter vos panneaux !
La région a une vocation touristique forte et quasi unique. Les éoliennes ont une mauvaise efficience dans la transition énergétique et vont nuire au développement touristique, je ferai donc tout ce qui est possible pour lutter contre ces futures friches industrielles.  
Je vous adresse mes respectueuses salutations:
Daniel Dumont   à Thuir”

4) A N. Hulot : communiqué de presse sur la biodiversité par la FED :

8 juillet 2018 :

1) Un autre village en danger : signez sa pétition, MERCI !

https://www.change.org/p/non-aux-%C3%A9oliennes-%C3%A0-villiers-louis

2) La réunion des membres du Collectif au Mas Désiré de ce samedi, s'est bien déroulée, dans la joie et la bonne humeur autour d'une table bien garnie...

MERCI à Tous !

Ci-joint : quelques photos.

IMPORTANT : le dossier "Delga éoliennes en PO" que vous pouvez télécharger.

11 juillet 2018 :

POUR SE DÉTENDRE UN PEU :

L'été bat son plein, la canicule menace, alors que diriez-vous d'un délicieux rosé des Aspres sur votre table à déguster bien frais...... ??   Hummm !!

L'une de nos membres pourrait vous aider dans ce domaine, elle a participé à une émission de France Inter ce dimanche sur les vins rosés :

https://www.franceinter.fr/emissions/on-va-deguster/on-va-deguster-08-juillet-2018

Elle en a profité pour défendre notre terroir auprès des journalistes et leur a transmis notre dossier "Delga". Laissons lui la parole :

"Le temps m'a manqué pour parler longuement du beau terroir des Aspres, de ses vignes ancestrales nichées au cœur des bosquets,  garrigues, bois et ravins; de sa bio diversité et de l'effort de tous les amoureux du Pla del del Rey, de la Chapelle Saint Luc ou des balades gourmandes au Mas Vaquer pour préserver toutes les espèces animales ou végétales. N'oublions pas non plus le devoir de mémoire envers nos soldats français tombés lors de la bataille du Boulou. 

Alors pour ce terroir, qui ne nous appartient pas et que nous devons léguer à nos enfants et petits enfants je ne veux pas de ça dans nos Aspres : (images jointes).

Mobilisons nous ! Informons nous sur la réalité de l'éolien industriel dans le monde .

Ne laissons pas notre pays, nos paysages ,être saccagés en nous faisant croire que c'est pour une cause écologique !

Vous aurez des informations sur ce site :https://adoizon.wixsite.com/le-vent-tourne

Vous pensez peut être que ce n'est pas mon rôle d'envoyer de tels messages ?

Sachez que je ne pourrais pas élaborer les vins que vous connaissez, sans l'amour du terroir des Aspres, voilà pourquoi je ferai tout pour le préserver.

Bonne écoute et bonne lecture

Cordialement.

Frédérique Vaquer     Vigneronne à Tresserre et Passa"

NOTA : Bien sur, nous ne faisons pas de pub personnelle, d'autres vignerons des Aspres savent éveiller et passionner nos papilles tout aussi agréablement.

POUR RESTER DANS LE VIF DU SUJET :

1) Un article "d'Économie Matin", pour les amateurs de béton :

http://fed-info.org/index.php?option=com_acymailing&ctrl=url&subid=168344&urlid=3600&mailid=562

2) Un article de "Contre points" encore de la com et des mensonges :

http://energiesnouvelles.info/index.php?option=com_acymailing&ctrl=url&subid=1005&urlid=359&mailid=70

15 juillet 2018 :

1) Ci-joint : A ne pas manquer : Sur RMC : une interview de Jean Louis Butré président de la FED par J J Bourdin.

 

2) LE MASSACRE est PERMANENT !! :

Maintenant c'est VEZELAY qui est menacé par des éoliennes !
Après le Mont Saint Michel, Chartes, et des dizaines de sites français emblématiques qui font partie des plus grandes merveilles du monde, c'est au  tour de la basilique de Vézelay d'être attaquée par des promoteurs éoliens, véritables vautours  du patrimoine qui pour de l'argent osent vouloir  saccager ce site.

Communiqué de Presse : de l' Association pour la défense du patrimoine naturel du Morvan
Saint Agnan le 10 juillet 2018 :

"Le saviez-vous, Vézelay est menacé. Menacé de voir disparaitre un des éléments constituant la spiritualité du lieu. Vézelay est un site reposant sur plusieurs piliers : sa basilique, le village construit à ses pieds et l’écrin paysager au sein duquel s’exprime le tout.

En plein dans l’axe majeur de Vézelay, au sud est... des éoliennes de plus de 220 mètres!  Au nom du vent qui serait une « énergie gratuite et renouvelable », des industriels, financiers veulent implanter des structures industrielles de très grande hauteur, en mouvement, (bucoliquement appelées éoliennes) et ceintes de lumières rouges clignotantes.  Ces monstres hors d’échelle viendraient rompre l’harmonie d’un paysage, écrin depuis des siècles d’un ensemble d’art roman unique, empreint d’une grande spiritualité qui repose pour partie sur le paysage. De nuit comme de jour, la magie du lieu serait estompée par ces machines capables à elles seules de faire disparaitre le paysage.

Le paysage est aujourd’hui menacé comme jamais il ne l’a été au cours du millénaire passé :

  • L’éolien confisque les paysages. Il produit un effet de polarisation du regard qui tend à faire disparaitre du champ de vision tout autre élément.

  • L’éolien par sa verticalité hors d’échelle crée une vision où l’horizon devient une ponctuation rétrécie focalisée sur un élément industriel, véritable intrus sans sens ni fonction utile.

  • Véritable contresens de valeurs entre spiritualité millénaire et profits financiers à court termes.

  • L’éolien procède par colonisation. Constatons qu’une fois la première machine posée, la voie est ouverte pour d’autres déploiements. Ce n’est pas un procès d’intentions, mais un constat.

  • Nous le constatons la nuisance dépasse largement la parcelle où ces machines se dressent. L’éolien par son gigantisme investit ce bien collectif, il nous vole notre patrimoine commun, le paysage.

Outre les paysages ce sont les biotopes forestiers, qui reçoivent ces machines, qui sont durablement atteints. Avec le chantier de mise en place c’est la faune qui en subit les conséquences. Avec l'exploitation ce sont les oiseaux et chauve-souris qui se trouvent menacés. Avec l’activité ce sont les infrasons qui se diffusent. Or à ce jour, personne, n’est en mesure d’en apprécier l’impact tant sur les hommes que sur les animaux.

Avec pour alibi la production d'énergie renouvelable, ces « prometteurs, promoteurs » éolien n’ont qu’un seul objectif : le profit financier. Leurs équilibres économiques proviennent en majeur partie non du vent, mais des subventions financées par les citoyens, imposées par l’administration publique. Dans le cas du projet de St Léger Vauban, ce sont plus de 55% du chiffre d’affaire qui proviendrait de tarifs subventionnés ! Notons qu’une fois le projet autorisé, celui-ci est régulièrement revendu « sur plan » à des sociétés financières, dont chacun ignore la pérennité. La question resterait donc entière pour financer le démantèlement au terme de l’exploitation. Là encore ces projets n’apportent aucune réponse !

Pourtant l’UNESCO classe Vézelay comme une entité ayant une valeur universelle exceptionnelle.

Alors il nous appartient à tous de défendre au-delà de nos points de vue individuels, un site dont nous sommes les dépositaires. Ce site nous donne des droits sur l’instant, mais surtout des devoirs de sauvegarde de ce patrimoine pour partie paysager.

"Morvent en Colère"
Association pour la défense du patrimoine naturel du Morvan et des Grands Lacs (association loi 1901).

3) RAPPEL sur le MANQUE D'INFORMATIONS : Réunion de GRUISSAN :

 

16 juillet 2018 :

MÊME NOS COUSINS CANADIENS se RÉVEILLENT !!

CHEZ NOUS c'est pour QUAND ?

Comme d'habitude, nous serons les derniers à piger et à nous bouger !!

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1112777/ontario-gouvernement-ford-annulation-contrats-energie-renouvelable

18 juillet 2018 :

1) STOP !! LES POPULATIONS SATURENT :

https://www.rjb.ch/rjb/Actualite/Region/20180716-Des-milliers-de-signatures-contre-un-parc-eolien.html

2) Ci-joint (++) : Notre député persiste et signe "un moratoire éolien sur les PO":

3) Ci-joint (- -) : Le conseil municipal de FOURQUES et son maire M. PUJOL eux aussi, persistent et signent en autorisant les études par "Eléments" du projet éolien sur la commune.

21 juillet 2018 :

Ci-joint : A ECOUTER : Une interview radio d'une association anti-éoliennes de nos voisins de l'Hérault et de l'Aude :

22 juillet 2018 :

La FRANCE Rurale GRONDE elle va finir par MORDRE :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/21/2839570-vent-debout-contre-les-eoliennes.html

23 juillet 2018 :

Faut  RIGOLER !!   Faut  RIGOLER !!

Sur L'Indep : A Lesquerde, une "RAVE PARTIE" bien allumée dans une forêt d'éoliennes (cadre paradisiaque) qui dégénère... On aura tout vu !!

Appliquons ce sage conseil ! Tout à fait d'actualité, car nos financiers, nos promoteurs et certains de nos élus préfèrent faire le contraire (Money oblige)......

26 juillet 2018 :

Les ENVAHISSEURS ATTAQUENT les VOLCANS d'AUVERGNE :

1) Signer la pétition sur le lien suivant :

https://www.citizaction.fr/petition/stop-a-la-defiguration-arbitraire-de-nos-paysages-et-notre-patrimoine/

2) Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait vous pouvez signer notre pétition en cliquant sur le bouton vert en bas ou haut de page : SIGNER notre pétition en ligne

27 juillet 2018 :

POUR LE PLAISIR : A VOIR : Une vidéo de l'un de nos membres :

                   "La communauté des Communes de l'anneau"

                                              Nos Aspres !!

01 août 2018 :

PARTOUT  PARTOUT  PARTOUT !!

Association Vent des Crêtes - Non aux éoliennes sur les Monts du Cantal

Hier, des châteaux forts pour résister aux bandes armées et aux pilleurs...

Aujourd'hui, pour résister aux assauts répétés des arnaqueurs éoliens.

RIEN ne SEMBLE pouvoir ARRÊTER ces VAUTOURS ! sauf peut être les pales de leurs machines...

En PO nous devons également faire face à une surenchère des projets éoliens surtout dans les Aspres. Ces projets sont en voie de concrétisation particulièrement ceux de Fourques et Passa.

Ci-joint : Nos commentaires sur la modification du PLU de Passa et les dossiers correspondants.

Par l'un de nos membres, une simulation sur Google Earth de la visualisation de ces deux projets par les communes avoisinantes, cela fait froid dans le dos (malgré la canicule).

02 août 2018 :

UNE PETITE LUEUR D'ESPOIR :

Ci-joint : Une trentaine de parlementaires lancent une commission d'enquête sur l'efficacité économique des énergies renouvelables, particulièrement l'éolien.

Enfin, certains prennent conscience du problème.

Un article du "Point" :

http://www.lepoint.fr/tiny/1-2240065

Un article de "Valeurs actuelles" :

https://www.valeursactuelles.com/societe/eoliennes-les-campagnes-au-bord-de-la-crise-de-nerfs-97670

 

UN PEU DE DÉTENTE :

                                           PASSA   ou   FOURQUES !!

03 août 2018 :

Ci-joint :

1) Le climat et particulièrement les anticyclones d'été ou d'hiver mettent en panne sèche les éoliennes : à ce sujet un communiqué de presse de la FED :

2) Un article intéressant de Valeurs actuelles (transmis par l'un de nos membres): L'éolien toujours plus !

3) Nous prévenons depuis longtemps du risque incendie avec les champs d'éoliennes en voici la preuve par neuf au sud de l'Espagne :

Les Canadairs ne peuvent pas larguer à moins de 600m d'une machine, certains disent à 1000m...en cas de malheur, ce sont les soldats du feu qui à pied devront lutter avec les flammes...de ce fait, on a besoin de plus d'effectifs dans nos casernes et plus de moyens sur le terrain ce qui est en contradiction avec la politique actuelle de réduction d'effectifs et la fermeture de casernes.

On comprend pourquoi le maire de Pézilla-la-Rivière, qui aime l'ensemble catalan de 35 aérogénérateurs, et dont une partie se situe sur sa commune, s'inquiète de la fermeture éventuelle de sa caserne... à juste titre. Pourtant la zone est très faiblement boisée et pas très accidentée, elle présente donc un risque moins élevé que le secteur des Aspres qui voit fleurir des projets à tire larigot. Chênes verts, chênes liège, arbustes et petits valons composent la mosaïque viticole de notre "petite Toscane"... Malheureusement le risque y est "majeur". Cette terre a été transformée en brasier à plusieurs reprises et nos valeureux pompiers y ont parfois laissé la vie. Personne n'a le droit de mettre en péril des biens et des personnes pour implanter des machines dont nous n'avons aucun besoin ! seul quelques propriétaires financièrement intéressés et les actionnaires des projets en veulent... Nous comptons sur les services de l'état pour stopper ce danger imminent.

 

 

 

 

 

 

.

• L'éditorial: «Vents contraires»

Don Quichotte est de retour. Un vent de colère souffle contre les éoliennes. De l'illustrateur Philippe Dumas au président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, des voix de plus en diverses s'élèvent contre ces pylônes de plus de cent mètres de haut qui défigurent le territoire terrestre et, demain, maritime. Pêcheurs bretons, paysans normands, défenseurs du patrimoine, de l'environnement ou simplement des finances publiques, la coalition antiéolien gonfle comme un spi. Les reproches s'accumulent: atteinte à l'intégrité des paysages et au cadre des monuments historiques, pollution sonore ou lumineuse, danger pour les oiseaux migrateurs ou la faune marine. Sans oublier l'accusation majeure: le tarif exorbitant du rachat garanti de l'électricité produite par cette forêt de mâts dont il faut souligner que les pales ne tournent que 23% du temps en moyenne.

Quel gâchis. Quel triste chemin parcouru entre l'idée initiale, séduisante, d'utiliser la force du vent pour produire une électricité renouvelable et sa réalisation, qui fait aujourd'hui figure d'épouvantail et s'annonce comme un gouffre financier. Que d'amateurisme, d'incohérences.

Comment expliquer, par exemple, que tandis que l'on continue à enterrer les fils électriques, on parsème les champs - et bientôt les océans - de piliers coulés dans le béton dont nul ne se soucie de savoir ce qu'ils deviendront lorsqu'ils seront obsolètes? Prodige de la technocratie. Conduite à coups de subventions et de promesses illusoires, livrée à l'air du temps et teintée de frénésie idéologique, notre politique énergétique manque de vision globale et à long terme. Lorsque, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France fit le pari du nucléaire, ce choix fit l'unanimité et fut un succès. À l'heure où s'impose la nécessité de faire évoluer ce schéma, Emmanuel Macron, qui aime à se draper dans les habits du général de Gaulle, se doit d'en redéfinir, dans la clarté, les contours et les enjeux. Loin des «petits arrangements entre amis» et du saupoudrage arbitraire, la politique énergétique française mérite mieux que des battements d'ailes.

VIVA ESPAGNA !!

Le Canigou et la Chapelle St Luc, prévus à 500 m 6 monstres d'acier

En 2018 : Allemagne hauteur 246 m, c'est la tour de Babel !!

Cela commence par 5 ou 6 machines puis..........

Les Hautes Corbières et le village de Davejean

QUEL PAYSAGE PRÉFÉREZ-VOUS ??

05 août 2018 :

1) Les MOULINS à VENT sont plutôt à FEU :

Encore une :

Monts d’Ain : une éolienne prend feu dans la nuit :

https://www.leprogres.fr/ain-01-edition-oyonnax-et-haut-bugey/2018/08/03/monts-d-ain-une-eolienne-prend-feu-dans-la-nuit
L’éolienne numéro 9 du parc des Monts d’Ain, sur la commune d’Izenave, a pris feu dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 août.

Les pompiers sont intervenus aux alentours de 2 heures du matin. Le feu est éteint, deux pales sont déjà tombées, une troisième menace de se décrocher et le moteur a également été détruit. L’origine de l’incendie reste à déterminer...

2) Eolien... Inquiétudes des élus : Une enquête nationale de la FED :

Liste des personnalités opposées à la multiplication des projets éoliens en France et demandant l'arrêt de cette politique. Mise à jour au 03/08/2018 :

- 95  dép